RMC Sport

Mondiaux : Ligety star de Schladming !

-

- - -

Déjà sacré en super-G, Ted Ligety s'est offert un 2e titre mondial ce lundi en remportant le super-combiné des Mondiaux de Schladming (Autriche). L'écart était trop grand pour le Français Alexis Pinturault qui termine à la 6e place.

19h25 – Pinturault meilleur temps de la manche de slalom

Alexis Pinturault aura des regrets … Meilleur temps de la manche de slalom, le skieur de Courchevel a pris tous les risques sur ce super-combiné et termine finalement à la 6e place (à 1’’45). Membre de la Dream Team de RMC Sport, Jean-Luc Crétier estime que la course du Français promet de belles choses pour le géant de vendredi et le slalom de dimanche. « Il va avoir des regrets sur sa petite faute en descente, assure le champion olympique de descente. C’est la compétition, on ne peut pas être en pleine forme sur chaque course. Ça promet de belles choses pour la deuxième semaine. »

19h12 - Ligety star de Schladming !

Malgré une grosse prise de risques, Innerhofer n’améliore pas le temps de Ligety… Svindal enfourche … Romed Baumann est le dernier à pouvoir priver Ligety de l’or mondial. A l’arrivée, l’Autrichien signe le 3e temps et offre à la 2e médaille de bronze à sa nation dans cette compétition. Ted Ligety est lui le nouveau champion du monde de super-combiné !

19h09 - Théaux enfourche !

Quatrième de la descente ce matin, Adrien Théaux est parti à la faute dans le haut du parcours … Le Français enfourche et voit ses rêves de médaille s’envoler… Le skieur de Val Thorens, neuvième en super-G et dixième en descente, aura des regrets dans ces Mondiaux.

19h05 - Ligety écrase tout !

Champion du monde de super-G, Ted Ligety a écrasé le super-combiné ! L’Américain améliore le temps d’Ivica Kostelic de 1’’15 et prend la tête de la course. Le titre dans la poche pour la star de ces Mondiaux ?

19h - C'est parti pour les 8 premiers 

Les huit meilleurs de la descente de ce matin vont s’élancer. Carlo Janka est le premier. Le Suisse, champion olympique de géant, perd ses 34 centièmes d’avance. A l’arrivée, il compte 54 centièmes de retard sur Ivica Kostelic. Il prend la 6e place provisoire. 

18h55 –Kostelic en tête, pas de médaille pour Pinturault

Comme prévu Ivica Kostelic a pris la tête du super-combiné. Le patron, double tenant du globe de cristal de la discipline, a amélioré le temps référence de 19 centièmes. Du coup, le Croate éjecte Alexis Pinturault du podium. Membre de la Dream Team de RMC Sport, Jean-Luc Crétier assure que : « On sait où se situe Alexis, il lui manque 3 dixièmes… C’est ce qu’il a perdu en descente ! »

18h49 - Romar nouveau leader

Andras Romar est le nouveau leader provisoire de ce super-combiné… Le descendeur finlandais a pris tous les risques et à l’arrivée, il devance Viletta de 8 centièmes. Alexis Pinturault recule au 3e rang … Alors qu’Ivica Kostelic va s’élancer.

18h42 - Pas de victoire pour Pinturault

Il n’y aura pas de victoire pour Alexis Pinturault… Le Suisse Sandro Viletta s’est emparé de la tête de la course en devançant le Français de … trois petits centièmes ! Le skieur de Courchevel regrettera évidemment sa faute ce lundi matin sur le haut de la descente (première manche du super-combiné). Deuxième provisoire après le passage de 15 skieurs, il peut toujours espérer une médaille mais cela semble plus que compromis, comme l’assure Jean-Luc Crétier, membre de la Dream Team de RMC Sport. « Il y a encore beaucoup de clients mais on a pu voir que l’écart n’était pas suffisant. Je pense que ça va être un peu juste. Il a joué mais ce n’est pas passé… »

18h39 - Mermillod-Blondin enfourche !

Dans le coup sur le haut du parcours, Thomas Mermillod-Blondin compte toujours 36 centièmes d’avance sur Pinturault au 2e intermédiaire. Mais le skieur du Grand-Bornand enfourche à quelques piquets de l’arrivée… Dommage !

18h35 - Au tour de Mermillod-Blondin

Les skieurs défilent et Alexis Pinturault conserve la tête de cette deuxième manche du super-combiné. Son compatriote, Thomas Mermillod-Blondin (17e de la descente), va s’élancer !

18h33 –Pinturault prend la tête !

C'est parti pour Alexis Pinturault ! Il met beaucoup d’intensité dans son ski. Le skieur de Courchevel part à la faute en bas de parcours mais parvient à se rattraper, grâce à un super numéro de funambule. Enorme ! A l’arrivée, le Français compte 2’’83 d’avance et prend la tête du super-combiné… Il va désormais attendre le passage des favoris et notamment Ivica Kostelic, qui comptait deux secondes d’avance sur le Tricolore. « On ne sait jamais ! », assure Jean-Luc Crétier, membre de la Dream Team de RMC Sport, persuadé que le podium est jouable.

18h25 - Zampa améliore le temps de référence

Le Slovaque Adam Zampa s’est emparé de la tête du slalom. En 55’’68, il devance le Tchèque Martin Vráblík de 1’’50. Dans sa carrière, Zampa ne compte qu’un seul Top 10 en Coupe du monde. C’était en début d’année à, où il avait pris la 9e place du géant.

18h22 - Vráblík en tête

Après le passage de quatre skieurs, le Tchèque Martin Vráblík occupe la tête provisoire de ce super-combiné. Pour rappel, Alexis Pinturault s’élance dans quatre dossards !

18h19 – Crétier : « Pinturault, on y croit ! »

Membre de la Dream Team de RMC Sport, Jean-Luc Crétier croit encore aux chances d’Alexis Pinuturault, qui partira avec un retard de 3’’35 sur l’Autrichien Romed Baumann. « C’est possible pour un podium, assure le champion olympique de Nagano. Malheureusement, par rapport à des Kostelic et Ligety, il a une seconde de retard en trop. Mais s’il sort une grosse manche, c’est possible pour un podium. On y croit ! »

18h16 - Laikert lance le slalom

Le Bosnien Igor Laikert a ouvert la seconde manche du super-combiné. Avec un slalom de 59’’45, il comptabilise un chrono total de 3’06’’50.

18h13 - Un slalom tracé par le coach français

C’est le coach français, Frédéric Perrin, qui a tracé ce slalom nocturne de Schladming, deuxième manche du super-combiné des Mondiaux. Espérons que cela porte chance aux Français, Alexis Pinturault et Thomas Mermillod-Blondin, qui ont des centièmes à grappiller sur les leaders.

18h04 – C’est parti pour le slalom

C’est parti pour le slalom, deuxième manche du super-combiné des Mondiaux de Schladming. Trentième ce lundi matin lors de la descente, le Bosnien Igor Laikert est le premier à s’élancer à 18h15. Trois Français seront en piste : Alexis Pinturault (22e), Thomas Mermillod-Blondin (17e) et Adrien Théaux (4e). Ivica Kostelic (10e) et Ted Ligety (6e) sont les grands favoris de cette deuxième manche. Pour rappel, l’Autrichien Romed Baumann a signé le meilleur temps de la descente ce matin.

16h - Mermillod –Blondin a une belle carte à jouer

Dix-septième à 2’’30 de Romed Baumann, Thomas Mermillod -Blondin aura une belle carte à jouer ce lundi soir lors du slalom (18h15). Le Français, auteur de trois podiums en Coupe du monde dans cette spécialité, pointe à 93 centièmes du grand favori, le Croate Ivica Kostelic. Le skieur du Grand-Bornand regrettera peut-être sa faute d’intérieur sur le bas du parcours lors de la descente…

15h30 - Théaux : « Absolument rien à perdre »

Quatrième après la première manche (descente) du super-combiné des Mondiaux de Schladming, Adrien Théaux est bien décidé à aller créer la surprise en slalom (18h15). « Il va falloir prendre des risques, assure le skieur de Val Thorens. Il ne faut pas que je fasse n’importe quoi non plus car on peut vite partir à la faute. Je vais essayer de faire un ski assez sûr, tout en prenant des risques parce que ça passe par là. Je n’ai absolument rien à perdre. On va essayer de faire ça correctement car je pense qu’il y a quelque chose de très bien à aller chercher. »

14h12 - Pinturault : « Il faudra envoyer »

21e à 3’’35 de Romed Baumann lors de la descente du super-combiné, Alexis Pinturault va devoir faire un slalom de folie ce lundi soir (18h15) s’il veut accrocher un podium. « Je fais une grosse faute dès le début, ce qui me coûte cher pour les trois premiers intermédiaires. En plus de ça je fais une faute d’intérieur dans la triple porte au milieu du parcours. Il faudra envoyer une sacrée manche dans tous les cas, je suis bien loin des trois premiers. Même avec une sacrée manche, ce sera compliqué », concède le Français.

13h15 - Les favoris placés, Pinturault en difficulté 

Romed Baumann a remporté la première manche (descente) du super-combiné des Mondiaux de Schladming (Autriche). Vainqueur du combiné de Chamonix l’année dernière, l’Autrichien devance le double tenant du titre, le Norvégien Aksel Lund Svindal (à 0’’14), et l’Italien Christof Innerhofer (à 0’’38). Le Français Adrien Théaux est placé, en se classant 4e (à 0’’40). Grand favori pour le titre de champion du monde, Alexis Pinturault va devoir cravacher lors de la seconde manche (18h15). Le skieur de Courchevel pointe à 3’’35 et compte surtout deux secondes de retard sur Ivica Kostelic, vice-champion olympique de la spécialité. Le Croate semble avoir fait le nécessaire pour décrocher la médaille d’or, mais devra se méfier de Ted Ligety, champion du monde de super-G, qui compte 65 centièmes d’avance. A noter que la seconde manche sera tracée par l’entraîneur français.

13h05 - Ligety s'est placé pour l'or

Ted Ligety sera le grand outsider lors de la seconde manche ! Auteur d’une très belle descente, l’Américain, champion du monde de super-G, a pris la 6e place de cette première manche, avec 0’’72 de retard sur Baumann … Le roi du géant compte surtout 65 centièmes d’avance sur le Croate Ivica Koestelic. Suffisant pour l’or ? Réponse à 18h15.

12h55 - Kostelic au-dessus !

Aïe ! Ivica Kostelic est plus qu’en course pour la médaille d’or ! Le Croate a réalisé une superbe descente et ne terminé qu’à 1’’37 du temps de référence de Romed Baumann. Le vice-champion olympique de la discipline devrait facilement rattraper ce retard sur la manche de slalom. Il vient peut-être de s’offrir le titre de champion du monde. Alexis Pinturault restera évidement en course pour un podium.. 

12h52 - Ça va être compliqué pour Pinturault …

Auteur d’une grosse faute sur le haut du parcours, Alexis Pinuturault a peut-être vu ses rêve de médaille d’or en super-combiné s’envoler … S’il a réussi une fin de manche correcte, le skieur de Courchevel termine à 3’’35… Le Français va devoir faire une énorme manche de slalom pour aller chercher la médaille.

12h48 - Innerhofer termine en boulet de canon !

Quel bas de parcours de Christof Innerhofer ! Alors que l’Italien comptait 1’’14 de retard sur Baumann au dernier intermédiaire, il réalise une fin de folie et prend la 2e place, avec 38 centièmes de retard. Il a récupéré 8 dixièmes sur le bas, énorme !

12h45 - Mermillod-Blondin craque sur la fin

Quel dommage pour Thomas Mermillod-Blondin ! Spécialiste de slalom, le Français devait être dans le temps de Benjamin Raich s’il veut batailler pour le podium lors de la deuxième manche. Avec 1’’55 de retard sur Romed Baumann au 5e intermédiaire, le skieur tricolore n’avait que trois centièmes de retard sur « Benni. Mais il est coupable d’une grosse faute d’intérieur sur le bas du parcours et termine à 2’’30…

12h40 - Baumann nouveau leader

Vainqueur du combiné de Chamonix l’année dernière, Romed Baumann s’est placé pour la victoire. En avance sur tout son run, l’Autrichien prend les commandes de la course, en améliorant le temps d’Adrien Théaux, avec 40 centièmes d’avance. C’est au tour du Français Thomas Mermillod-Blondin.

12h35 – Paris derrière Théaux

Dominik Paris est un gros client sur cette première manche de super-combiné. Le vice-champion du monde de descente est en avance sur le Français sur le haut de la piste, mais perd de la vitesse. S’il reste au contact de Théaux, l’Italien perd son avance et à l’arrivée, il est derrière pour 29 centièmes.

12h31 – Théaux prend la tête

Très belle manche d’Adrien Théaux ! Déçu par sa 9e place en Super-G et sa 10e place en descente, le skieur de Val Thorens est bien décidé à aller jouer le podium ce lundi sur le super-combiné. Auteur d’une très belle descente, le skieur tricolore signe le nouveau meilleur temps, avec 38 centièmes d’avance sur l’Autrichien Matthias Mayer.

12h27 – Les Autrichiens sont en forme !

Avec une petite médaille de bronze depuis le début des Mondiaux, les Autrichiens ont soif de revanche pour le début de cette semaine des épreuves techniques ! Après le gros run de Benjamin Raich, Matthias Mayer imite son mentor. Le grand espoir du ski autrichien efface le temps référence de « Benni », avec 74 centièmes d’avance.

12h24 - « Benni » Raich marque les esprits

36 victoires en Coupe du monde, 2 titres de champion du monde, 7 médailles mondiales et deux titres olympiques. Benjamin Raich est l’épouvantail de ce super-combiné des Mondiaux de Schladming. L’Autrichien est chez lui sur cette piste de la Planai et le montre en signant le nouveau temps de référence. Après une très belle manche, « Benni » améliore de 3 petits centièmes et prend la tête.

12h20 - Zurbriggen prend les commandes

Médaillé de bronze des Jeux Olympiques de Vancouver en 2010 dans cette spécialité, Silvan Zurbriggen prend la tête provisoire de la course. Avec le dossard 8, le Suisse écrase le temps de référence de son compatriote Marc Berthod, avec 0’’85 au 5e intermédiaire. Coupable d’une grosse faute sur l’avant dernière, il perd toute son avance et améliore finalement de 11 centièmes le temps de Berthod.

12h15 - Pas suffisant pour Bank

Troisième du super-combiné de Beaver Creek en 2007, Ondrej Bank s’est emparé de la 2e place. Toujours au contact de Berthod, le Tchèque termine finalement à plus d’une seconde du temps de référence (à 1’’14)…

12h12 - Berthod prend la tête

Le Suisse Marc Berthod est en piste ! Vainqueur de deux épreuves de Coupe du monde dans sa carrière, il est le premier gros client de ce super-combiné. Avec un ski engagé, Berthod écrasé le temps de référence, en l’améliorant de 3’’25. Il sera en course pour la médaille d’or ce soir à partir de 18h15.

12h07 - Cochran-Siegle sort dès la première courbe

Double champion du monde chez les juniors, Ryan Cochran-Siegle est lui aussi sorti de piste… dès la première courbe. L’Américain, comme Brice Roger, ne participera donc pas à la deuxième manche du super-combiné, le slalom, prévu à 18h15.

12h05 - C'est terminé pour Roger

Quinzième de la descente samedi, Brice Roger ne récidivera pas ce lundi sur le super-combiné… Le Français est coupable d’une grosse faute sur le haut de la piste et ne peut aller au bout de sa descente. Le jeune skieur tricolore se tient le genou mais semble bien aller.

12h02 - C’est parti !

Le Tchèque Martin Vráblík a lancé la première manche du super-combiné des Mondiaux de Schladming : la descente. Il signe le premier temps de référence, avec 2’06’’37. Brice Roger va désormais s’élancer.

11h55 - Pinturault en course pour l'or ?

Après la médaille d’or de Marion Rolland dimanche en descente, c’est au tour d’Alexis Pinturault de partir à la conquête du titre de champion du monde, ce lundi en super-combiné. Le Tchèque Martin Vráblík partira avec le dossard 1, juste devant le premier Français, Brice Roger (dossard 2). Quatre skieurs tricolores sont en course : Brice Roger, Adrien Théaux (dossard 14), Thomas Mermillod-Blondin (dossard 17) et Alexis Pinturault (dossard 21).