RMC Sport

Pinturault : « Elle fait du bien »

Alexis Pinturault

Alexis Pinturault - AFP

Derrière l’intouchable Ted Ligety et l’Autrichien Marcel Hirscher, Alexis Pinturault a réussi à se distinguer, ce vendredi, lors du slalom géant des championnats du monde pour aller chercher une belle médaille de bronze. Sa première breloque mondiale… dans des conditions dantesques puisque « Pintu » était encore malade… deux jours avant la course. « Elle fait du bien. Aujourd’hui, c’était difficile. C’était serré après la première manche. Tout restait à faire dans la 2e. Il a fallu attaquer, essayer de donner le meilleur. Malheureusement, je n’étais pas au meilleur de ma forme dans la 2e manche. Je n’ai pas eu toutes les forces que j’aurais voulu avoir ou toutes celles que j’avais lors de la 1ère manche. Ça a été très dur de finir et de finir correctement. Physiquement, j’ai senti que c’était difficile. Il y a deux jours j’étais dans mon lit, avec de la fièvre. Le but était tout simplement d’être au départ. C’est une belle finalité. Ça aurait pu être mieux mais ça aurait pu être pire. »

la rédaction