RMC Sport

Violences sexuelles dans le patinage: Nelson Monfort n'était "pas au courant"

Interrogé par Le Parisien, Nelson Monfort, qui commente le patinage artistique depuis 28 ans pour France Télévisions, indique n'avoir jamais entendu parler de viols dans la discipline.

Il ne savait pas. Nelson Monfort, commentateur sportif pour France Télévisions qui couvre les compétitions de patinage artistique depuis 28 ans, a accordé une interview au Parisien dans laquelle il a fait part de sa surprise et de son dégoût après avoir découvert les accusations de viols dont fait notamment l'objet Gilles Beyer, ancien entraîneur. Ce dernier est ciblé par plusieurs anciennes patineuses, dont Sarah Abitbol dans son livre "Un si long silence" sorti la semaine dernière. 

"C'est pire que tout"

"Je n'étais pas au courant pour les viols, s'offusque Nelson Monfort. Comment penser que j'aie pu l'être sans les dénoncer? Je suis journaliste, pas porte-parole d'une fédération ou d'une autre. Si j'avais su, je l'aurais dit. C'est pire que tout."

Il confie avoir lu le livre de Sarah Abitbol qu'il "a toujours énormément aimée" et qu'il "aime encore plus" après ce qu'elle a enduré. "On se dit: 'ce n'est pas possible, ce n'est pas possible', ajoute-t-il. Mais les détails sont tellement précis, on ne peut douter de sa sincérité."

Il ne se prononce pas sur la démission de Gailhaguet

Il ne prend pas position en faveur ou contre la démission de Didier Gailhaguet, président de la Fédération des sports de glace, mis sous pression par la ministre des Sports, Roxana Maracinenanu, et qui a tenu un discours très offensif, mercredi en conférence de presse. "Je déteste crier avec les loups", a-t-il déclaré.

NC