RMC Sport

Boxe-Corruption : L’AIBA communiquera plus tard

-

- - -

Dans le cadre du Sportel à Monaco, l’AIBA (Fédération internationale de boxe amateur) a présenté ce mardi la 3e saison des World Series of Boxing. Le président de l’AIBA Ching Kuo Wu était absent. Représenté par Ivan Khodabakhsh, directeur exécutif de l’AIBA et le directeur de la communication. Interrogés sur les accusations de corruption pendant les Jeux Olympiques, ces derniers n’ont pas souhaité réagir. « Nous préfèrerons d’abord rencontrer les intervenants du sujet de France 2 (un arbitre international et le vice-président français de l’AIBA, Humbert Furgoni, auteur de propos ambigus), nous communiquerons ensuite. Ce reportage n’apporte aucune preuve ! Et nous savons qu’Humbert est revenu sur ses propos après l’interview », a confié le directeur de la communication de l’AIBA à RMC SPort. Ce reportage intervient un an après la diffusion d’un sujet semblable sur la BBC 2, qui affirmait qu’une somme de 9 millions d’euros avait été avancée à l’Azerbaïdjan avant les Jeux. L’AIBA a décidé le 11 août dernier de poursuivre en justice la BBC.

N.J.