RMC Sport

Mormeck pas inquiet pour le 3 mars

Jean-Marc Mormeck

Jean-Marc Mormeck - -

Joint par RMC Sport, Lindsey Tucker, le président des championnats du monde de la Fédération internationale de boxe a confié ne pas avoir validé la date du combat fixée au 3 mars 2012. Pour lui l'accord, résultat de négociations entre le manager de Klitschko et Mormeck n'a pas de valeur. Car c'est à l'IBF de le valider Pour la fédération internationale, le prochain adversaire « officiel » qu'elle a imposée à Klitschko est l'américain Tony Thompson, et non Jean-Marc Mormeck. Le combat reporté au 3 Mars obligerait ainsi l'IRB à reporter également le combat éventuel face à l'américain. Klitschko doit donc demander une dérogation officielle à l'IRB pour pouvoir combattre le Français. Ce qu'il n'a pas encore fait. Une fois la demande reçue, le conseil d’administration de l’IRB se réunira pour voter pour ou contre la dérogation…

Jean-Marc Mormeck n'est pas inquiet pour autant. Car il a signé un contrat en bonne et due forme avec le manager de Klitschko. « Nous sommes liés contractuellement », glisse le Guadeloupéen. Sans compter que les enjeux financiers sont considérables et que l’IRB touche environ 3% des recettes liées aux droits TV. D'ici là, Mormeck va prendre le temps de se poser « pour faire retomber la colère » et essayer d’organiser un « petit » combat à Paris car l’entraînement, « ça gave ». Il voudrait combattre avant le 22 décembre.

N.J.