RMC Sport

Pacquiao défend la communauté asiatique après une série d'attaques aux Etats-Unis

Alors que les attaques à l'encontre de la communauté asiatique se sont multipliées ces dernières semaines aux Etats-Unis, Manny Pacquiao a lancé un appel sur son compte Instagram et dénoncé cette violence.

Légende de la boxe, Manny Pacquiao condamne fermement les attaques à l'encontre de la communauté asiatique qui se multiplient ces dernières semaines aux Etats-Unis. Des agressions ciblées et racistes, sur fond de sentiment anti-Chinois, qui ont connu une forte augmentation dans le cadre du contexte sanitaire, alors que la Chine est la cible de préoccupations diplomatiques vis-à-vis du coronavirus depuis le début de la pandémie.

"Combattez-moi plutôt"

Le 18 mars dernier, à Atlanta, un homme armé a assassiné huit personnes, dont six Asiatiques, dans des salons de massage appartenant à la communauté asiatique américaine. Mercredi, à New York, une femme de 65 ans, d'origine philippine comme Manny Pacquiao, a aussi été attaquée par un homme lui proférant aussi des insultes racistes.

Le boxeur de 42 ans a pris la parole pour demander l'arrêt de ces attaques à l'encontre de la communauté asiatique. "Fight me instead", a posté sur Instagram Manny Pacquiao, dans un message qu'on pourrait traduire par "venez plutôt vous battre avec moi". "Arrêtez d'attaquer des Asiatiques qui ne peuvent pas se défendre par eux-mêmes. Notre sang est d'une seule couleur, écrit encore celui qui a été champion du monde au cours de quatre décennies différentes. Arrêtez de discriminer. Amour et paix pour tous."

Le message du boxeur est décliné en plusieurs langues, à savoir en anglais, en tagalog, en chinois et en coréen. D'autres sportifs, comme le joueur de NBA Jeremy Lin ou le joueur de NFL Younghhoe Koo, ont apporté eux aussi leur soutien à la communauté asiatique. En février dernier, l'ambassade des Philippines aux Etats-Unis avait lancé un avertissement à sa communauté, les prévenant de la montée de la violence à leur encontre.

GL