RMC Sport

UFC: dévasté après la perte de son titre, Cormier envisage de raccrocher

Cormier (à gauche) et Miocic

Cormier (à gauche) et Miocic - AFP

Battu samedi dernier par Stipe Miocic alors qu'il défendait sa ceinture de champion des poids lourds à l'UFC (sur RMC Sport), le combattant américain Daniel Cormier, 40 ans, a posté un message touchant sur les réseaux sociaux. Et n'est pas sûr de revenir dans l'octogone.

Plus de six ans après ses débuts à l'UFC, Daniel Cormier a peut-être fait sa dernière apparition dans la cage samedi dernier. Alors qu'il défendait sa ceinture de champion des poids lourds face à son compatriote Stipe Miocic, le combattant américain de 40 ans a été battu sur TKO dans le 4e round. Concédant ainsi une deuxième défaite (pour 22 victoires et un nul), et peut-être celle de trop...

Très touché par son échec, et sans doute fatigué par une longue carrière débutée dans la lutte, "DC" a posté lundi soir un émouvant message sur les réseaux sociaux.

"L'aventure la plus incroyable de ma vie"

"Ça fait maintenant deux jours (que le combat a eu lieu) et je ne parviens pas à surmonter la déception, a-t-il écrit. Je suis désolé de vous avoir tous laissé tomber. Désolé auprès de ma femme et de mes enfants pour vous avoir infligé cette épreuve, je n'ai jamais voulu que vous voyiez ça, et la douleur que cela vous a causé me brise le coeur à chaque fois que j'y pense. Désolé auprès de mes coachs, j'ai apprécié tout le travail et le temps passé avec vous. Mes fans, merci à tous pour tout l'amour et tout le soutien, vous m'avez guidé vers tous ces accomplissements incroyables."

Et de poursuivre, fair-play: "A Stipe Miocic et son équipe, félicitations pour cette victoire fantastique, vous avez montré tant de coeur et de courage, vous êtes la définition de la dureté de Cleveland. A Dana White (le patron de l'UFC) et à l'UFC, merci pour tout ce que vous m'avez apporté." C'est à la fin de son message que Cormier laisse planer le doute sur la suite de sa carrière. "Cela a été l'aventure la plus incroyable de ma vie, conclut-il. Je vais décider de ce que je vais faire désormais, et dès que je le saurai, je vous tiendrai au courant. Je vous aime tous."

CC