RMC Sport

Chardy : « Fontang m’a trahi »

-

- - -

Le 54e joueur mondial, défait dimanche par Ivan Ljubicic au premier tour du Masters 1000 de Monte-Carlo, ne digère pas les conditions de sa séparation avec Frédéric Fontang, son ex-entraîneur. Il est amer et il le dit.

Jérémy Chardy, Frédéric Fontang veut vous traîner devant les tribunaux après votre séparation en février dernier. Que s’est-il passé pour en arriver là ?
Je ne sais pas. Notre séparation s’est bien passée. Mais depuis qu’on est rentré d’Australie, c’est une nouvelle personne. Tous les jours, il essaie de faire quelque chose contre moi. Mardi, un huissier est même venu me remettre une enveloppe alors que je rentrais sur le court pour me signifier que j’allais au tribunal. C’est un choc, c’est catastrophique. Je me sens trahi.

Que vous reproche-t-il ?
De ne pas honorer mes contrats financiers. Il me reste encore deux ans de contrat. Mais je n’ai même pas de quoi les racheter. Il me demande toujours plus d’argent. Il essaie de tout me prendre. J’ai signé mes premiers contrats à 18 ans. Mes parents ne connaissent pas le tennis, j’avais une confiance aveugle en lui. Je trouve ça dommage car il était comme un père pour moi. Je n’aurais pas dû signer. Depuis, j’ai comparé avec ce qui se fait dans le milieu. Ces contrats étaient vraiment excessifs. C’est facile d’abuser un jeune.

Comment a réagi la fédération ?
Elle ne se positionne pas. Frédéric entraîne aujourd’hui Caroline Garcia. Je trouve dommage de confier cette joueuse prometteuse alors qu’il m’a trahi.

Qu’allez-vous faire maintenant ?
Aujourd’hui, je tape bien la balle quand je suis à l’entraînement mais dès que je rentre sur le court, je suis incapable de jouer. Le plus dur, c’est que tout ça me paralyse sur le court. Il faut que je revienne aux bases.