RMC Sport

Drouet : « Des animaux se comportent mieux que J. Tomic »

Thomas Drouet

Thomas Drouet - -

Agressé samedi à Madrid par John Tomic, le père de Bernard Tomic, le Monégasque Thomas Drouet, sparring-partner du jeune tennisman australien, a raconté son calvaire sur les ondes de RMC, dans le Moscato Show. Un témoignage édifiant.

Un début d’embrouille insignifiant

« Comme d’habitude, les départs de ses crises de nerfs sont toujours des choses stupides. On avait rendez-vous devant son appartement à Monaco, pour partir à l’aéroport. Je lui demande s’il a besoin d’aide avec ses valises, il me dit : ‘Non, je n’ai pas besoin de toi, va m’acheter du lait !’ Je lui dis que je ne peux pas, parce que je dois retourner chercher ma copine qui doit nous amener à l’aéroport pour ne pas être en retard. Au bout de 10 minutes, il arrive en fou furieux : ‘Pourquoi tu n’es pas allé chercher du lait ? Viens ici ! Tu vas avoir des problèmes !’ Il m’a encore insulté et à l’aéroport, il ne voulait pas que je prenne le vol, mais Bernard a insisté. Pendant tout le vol, il m’a insulté, il m’a menacé et m’a dit qu’il réglerait ça physiquement en Espagne, en rajoutant que je ne ferai pas le malin loin de mon pays ».

Une perte de connaissance de 10 minutes

« Arrivé à Madrid devant l’hôtel officiel, il me demande de poser mes bagages et me dit qu’il doit me parler. Je le suis, pensant qu’il allait s’excuser. Il m’emmène dans un petit square à côté de l’hôtel, il commence à m’insulter. Je ne me laisse pas faire, je lui dis qu’il n’a pas à me parler comme ça, que ce n’est pas parce qu’il me paye qu’il peut me traiter ainsi. Il me dit qu’il ne me payera pas et que le lendemain je dégage, je reprends un vol pour la France. Je lui réponds que je trouverai un moyen avec Bernard (Tomic, ndlr) pour être réglé. Je marchais alors derrière lui, il s’est retourné et m’a mis un gros coup de tête. Après le choc, j’ai ressenti une vive douleur au niveau des cervicales et du nez, et j’ai perdu connaissance pendant 10 minutes, c’est l’entraîneur physique de notre équipe qui m’a raconté. J’ai une multiple fracture au niveau du nez qui va certainement nécessiter une intervention chirurgicale, une entorse au niveau des cervicales et une contusion au niveau de l’arcade sourcilière gauche. J’ai porté plainte en Espagne ».

Il agresse aussi son fils

« C’est un homme violent, verbalement, au quotidien. Jusque-là, je me taisais même s’il m’insultait régulièrement et qu’il me traitait comme un moins que rien, parce qu’il menaçait de ne pas me payer et de me virer. Il y a des animaux qui se comportent mieux que John Tomic. J’avais vu ses frasques sur Internet, mais c’était surtout avec son fils. D’ailleurs, le mardi de la même semaine, il a également frappé Bernard au visage. Il a mis sa bouche en sang. Il a fracassé ses trois raquettes, lui disant qu’il ne jouerait pas pendant trois semaines parce qu’il n’avait pas écouté ses conseils. Je ne fais pas du tout ça pour la polémique ou le buzz, mais j’espère juste que cet homme sera radié du monde du tennis, pour protéger son fils et les autres joueurs ».

A lire aussi :

>> Madrid - Simon : « John Tomic peut être très drôle »

>> Madrid - J.Tomic tabasse le sparring-partner de son fils !

>> France Télévisions va-t-il lâcher Roland Garros ?