RMC Sport

Herbert : « De grosses palpitations »

-

- - -

Pierre-Hugues Herbert a fait mieux que se défendre face à Novak Djokovic (7-6, 6-3), mardi lors du deuxième tour du Masters 1000 de Paris-Bercy. Le jeune Français a même eu deux balles de set dans la première manche. Un grand moment d’émotion. « Je me suis vraiment fait plaisir. Avec le public, c’était vraiment cool. Il a été derrière moi. Novak est un joueur agréable mais très dur à jouer. Il a livré sa partie. J’ai fait du mieux que j’ai pu et je suis assez fier du résultat. Sur les deux balles de set, le public a commencé à se dire "il l’accroche mais là, il a quand même deux balles de set !". Ils ont commencé à bien réagir, raconte-t-il. J’ai eu des grosses palpitations et des grosses émotions et je ne pense pas les avoir gérées aux mieux. J’étais un peu tendu mais il fait deux très bons services. Il sert comme une première balle sur son deuxième service. Je pourrais toujours regretter de ne pas avoir essayé de la remettre dans le court pour voir ce que ça donnait. Mais c’est comme ça. »

ES