RMC Sport

Tsonga, cap sur les Masters

Jo-Wilfried Tsonga a réalisé une superbe saison sur gazon.

Jo-Wilfried Tsonga a réalisé une superbe saison sur gazon. - -

Demi-finaliste malheureux à Wimbledon après avoir sorti Roger Federer, le Français sort en confiance du Grand Chelem londonien. Avec son niveau de jeu et son état d’esprit actuels, Jo-Wilfried peut viser l’une des huit premières places en fin de saison.

Il aura été l’un des principaux acteurs de la campagne des Verts. Version petite balle jaune, bien sûr. Avec une finale au Queen’s et une demi-finale à Wimbledon, Jo-Wilfried Tsonga aura marqué de son empreinte la saison sur gazon. Sur cette surface qu’il affectionne tant, seuls deux joueurs auront eu raison de lui en 2011. Andy Murray, quatrième mondial, et Novak Djokovic, nouveau roi de la planète tennis. Deux membres du « Big Four ». Les autres ? Tous balayés par un « Jo » retrouvé. Incisif, confiant, à l’attaque. De quoi se rapprocher du Top 10 mondial. Arrivé 19e à Wimbledon, il sera 14e ce lundi. « J’ai prouvé que j’étais encore présent, se félicite le Manceau, âgé de 26 ans. Je suis là et bien là. C’est encourageant pour la suite. »

« J’ai l’impression d’avoir changé »

D’autant que le garçon va vivre une seconde moitié de saison à fort enjeu. Huitième de la Race, qui prend en compte les résultats depuis le 1er janvier, il peut viser les Masters, compétition qui réunit les huit meilleurs joueurs de l’année. « Il y a deux semaines, j'étais enterré donc on va prendre les choses les unes après les autres, concède Tsonga. Le but va être de continuer à jouer comme ça. Si j'y parviens, peut-être que je serai dans la course aux Masters. » Un objectif atteignable. Surtout avec son état d’esprit du moment. « J’ai l’impression d’avoir changé et de prendre encore plus de plaisir à aller sur les tournois et à m’entraîner », confie celui qui n’a pourtant plus de coach attitré depuis avril.

La suite de son programme ? Le quart de finale de Coupe Davis face à l’Allemagne, du 8 au 10 juillet à Stuttgart, puis des vacances bien méritées avant d’entamer la saison sur dur et la tournée américaine. En route vers l’US Open. Avec l’objectif de trouver ce petit plus qui transformera « Jo » en vainqueur d’un tournoi du Grand Chelem. « J’ai perdu ma demie à Wimbledon mais j’espère que j’aurai l’occasion de rejouer des matchs comme ça et de les gagner », précise le Français. Tout le tennis tricolore en rêve avec lui.