RMC Sport

Coupe Davis: Coric très douteux pour la demi-finale

Borna Coric à New York

Borna Coric à New York - @bornacoric/Instagram

Le Croate a été contraint à l’abandon au premier tour de l’US Open. Son genou droit semble avoir lâché. Sera-t-il rétabli pour la demi-finale de coupe Davis à Zadar ?

Borna Coric n’a pas insisté longtemps. En tête 4-3 avec un break d’avance face à Feliciano Lopez, le Croate a compris que le monde s’écroulait. A la suite d’un smash anodin. Il s’est immédiatement tenu le genou droit. Derrière, il commettait une double-faute et perdait le point suivant. Incapable de s’appuyer sur sa jambe, il se dirigeait alors vers l’Espagnol pour abréger la partie.

Déjà contraint à l’abandon en quart de Cincinnati face à son compatriote Marin Cilic, le jeune croate (19 ans) devient du coup très improbable pour la demi-finale de Coupe Davis face à la France, du 16 au 18 septembre à Zadar.

>> US Open: Un record dingue pour Karlovic, Simon se promène

Difficile d’avoir des informations précises car en l’absence de journaliste croate à New York, il n’avait pas été demandé en conférence de presse… Ce serait un coup dur pour la Croatie car Coric avait remporté le cinquième point décisif en juillet aux Etats-Unis.

Karlovic: « Je suis retraité depuis quatre ans »

Sur le papier, la Croatie possède dans ses rangs un remplaçant de luxe : Ivo Karlovic. A 37 ans, le géant réalise la meilleure saison de sa carrière, pointant au 23e rang mondial. A l’US Open, il a battu au premier tour le Taïwanais Lu 7-5 au 5e set en lâchant 61 aces, record du tournoi !

Mais il n’a plus évolué en coupe Davis depuis 2012, et un quart de finale perdu en Argentine. Quatre ans sans jouer, il doit y avoir une raison…« J’ai beaucoup donné pour mon pays mais, à mon âge, ça devient trop dur d’enchaîner. Je suis retraité depuis quatre ans », a-t-il précisé à RMC Sport.

Baraka Noah ?

Mais si Coric est forfait et que le capitaine le convoque en « sauveur de la nation » ? Petite hésitation du Dr Ivo. « Il ne m’appellera pas… » Réponse officielle le 6 septembre, date de la divulgation de la liste

Si la Croatie devait s’en remettre au seul Marin Cilic, on ne pourrait s’empêcher de rappeler que le Canada s’est présenté en Guadeloupe sans Milos Raonic et la République tchèque sans Tomas Berdych. La baraka Noah ?

E.S. (à New York)