RMC Sport

Coupe Davis: la petite confusion de Flessel à la fin du 3e set

Laura Flessel, la ministre des Sports, s’est quelque peu emballée à la fin du 3e set du double entre la France et la Belgique ce samedi en finale de la Coupe Davis. Au micro de France 2, elle a visiblement cru que le match était fini.

Ni la première, ni la dernière petite confusion d’un ministre des Sports. Une belle collection se constitue même peu à peu, dans la foulée des imprécisions ou boulettes des représentants du gouvernement sur les terrains.

Rama Yade avec l’Uruguay qui avait joué l’Euro, Patrick Kanner avec le duo Kingsley et Coman, Roselyne Bachelot avec ses félicitations aux basketteurs lorsqu’il s’agissait des handballeurs, Valérie Fourneyron qui s’adresse à Ronaldo en l’appelant Cristiano Ronaldo… Les exemples sont multiples.

On en compte un nouveau ce samedi. A la fin du 3e set du double entre la France et la Belgique en finale de la Coupe Davis, Laura Flessel s’est quelque peu emballée au micro de France 2, visiblement persuadée que les Bleus avaient gagné ce match et non pas seulement cette manche.

A voir aussi >> Le live France-Belgique

"C’était un très beau match"

"Les garçons ont été solidaires. Le public a été là aussi pour les encourager. C’était un très beau match, a confié la ministre des Sports, double championne olympique d’escrime en 1996. La Belgique n’a pas démérité. Mais les nôtres étaient les meilleurs. (…) Il y avait du très beau jeu. Les nôtres ont été bons."

Le coup de pouce de Nelson Monfort, l’interrompant ("Ce n’est pas tout à fait terminé quand même"), n’a pas suffi. Il restait bien au moins un set à cet instant-là.

A voir aussi >> Coupe Davis: "Nous devons les encourager, les supporter, donner de la voix", demande Flessel