RMC Sport

Coupe Davis : la République tchèque accueillera les Bleus

Tomas Berdych et Richard Gasquet

Tomas Berdych et Richard Gasquet - AFP

Grâce à la victoire de Lukas Rosol face à Alexander Zverev et en dépit de l’abandon de Thomas Berdych, la République tchèque a battu l’Allemagne ce dimanche à Hanovre (3-2). Elle accueillera l’équipe de France en quarts de finale de Coupe Davis.

Yannick Noah et ses joueurs sont désormais fixés. Si l’équipe de France veut accéder aux demi-finales de la Coupe Davis, elle devra s’imposer au mois de juillet (15-17) en République tchèque. Ce sera tout sauf une partie de plaisir puisque leurs futurs adversaires sont allés battre l’Allemagne, chez elle, ce dimanche à Hanovre. 

Un petit exploit car les Tchèques ont dû composer avec l’abandon de Thomas Berdych face à Philipp Kohlschreiber, laissant revenir les Allemands à 2-2. Mais les vainqueurs de la Coupe Davis en 2012 et 2013 ont des ressources et Lukas Rosol n’a laissé aucune chance à Alexander Zverev lors du match décisif (6-2, 6-3, 6-1).

Pioline : "Un vrai test"

« Ce sera un vrai test, a confié Cédric Pioline, l'adjoint de Yannick Noah dans l'émission Direct Laporte sur RMC. C’est une équipe solide et ça se jouera à l’extérieur, probablement à Prague ou à Ostrava. Berdych est un super joueur, régulier entre le 4e et le 8e rang mondial depuis quelques années. Il va falloir aller les chercher. »

Un constat partagé par Richard Gasquet : « C’est une grande équipe. On les a battus à Roland-Garros il y a deux ans (en demi-finale) mais ils vont certainement jouer en indoor, donc cela va être un gros match si Berdych est là. Ils ont aussi un double très, très fort. Cela va être un match difficile et c’est peut-être celui qui nous fera gagner la Coupe Davis. »

Un fin en dansant

Les deux derniers simples contre le Canada, qui comptaient pour du beurre ce dimanche après les trois premiers points glanés les deux jours précédents, ont également été remportés par les Bleus. Richard Gasquet a dominé Philip Bester (6-1, 7-6) avant que Jo-Wilfried Tsonga n’apporte le cinquième et dernier point de manière un peu étrange. Frank Dancevic a en effet jeté l’éponge après avoir… remporté au jeu décisif (9-7) le premier set canadien du week-end. Ces trois jours parfaits en Guadeloupe se sont achevés par un tour d’honneur des Français et une danse des joueurs et du staff. Prochaine étape : mi-juillet en République tchèque.