RMC Sport

Coupe Davis : Revivez le double

-

- - -

Revivez la victoire de la paire argentine Nalbandian-Zeballos face au duo français Llodra-Benneteau (3-6, 7-6, 7-5, 6-3) à l’occasion du double du quart de finale de la Coupe Davis.

Coupe Davis : L’Argentine prend une option !

La paire française Llodra – Benneteau s’est inclinée en quatre sets (3-6, 7-6, 7-5, 6-3) ce samedi lors du match de double face aux Argentins Nalbandian et Zeballos. Les Bleus sont désormais menés 2-1 dans ce quart de finale de Coupe Davis. Les hommes d’Arnaud Clément ont raté le coche dans un 3e set où ils ont compté un break d’avance, avant de concéder 5 jeux d’affilée. Il faudra un double exploit de Tsonga face à Monaco, puis de Simon face à Berlocq pour espérer voir les demies.

20h44 : L’Argentine à un jeu du match

Un homme règne sur le court actuellement, Horacio Zeballos, impérial dans le jeu et forteresse imprenable sur son engagement. L’Argentine mène 5-3 et n’est plus qu’un jeu de la victoire. 

20h42 : Les Bleus s’accrochent

Après un jeu blanc de l’intenable Zeballos sur son service qui permet à l’Argentine de mener 4-2, Llodra, offre un troisième jeu aux Bleus dans le 4e set. 

20h35 : Break pour l’Argentine !

Les affaires françaises semblent de plus en plus mal engagées… A 2-2, Julien Benneteau cède son engagement, et l’Argentine prend l’avantage dans cette 4e manche.

20h22 : Les Bleus stoppent l’hémorragie

Après avoir concédé 5 jeux d’affilée et le 3e set, les Bleus relèvent le tête et remportent le premier jeu de la 4e manche.

20h15 : L’Argentine prend l’avantage

Cruel destin que celui des Français dans ce 3e set, perdu (7-5) après avoir compté un break d’avance. Les Argentins mènent désormais 2 sets à 1, portés par un public en furie. 

20h12 : Le break pour l’Argentine

Les Bleus menaient 5-2 et viennent de concéder 4 jeux d’affilée, dont le dernier sur l’engagement de Michaël Llodra. L’Argentine mène 6-5 avec service à suivre pour Zeballos.

20h07 : Nalbandian recolle

S’il n’a plus le physique de ses grandes années, David Nalbandian est toujours capable de gestes venus d’ailleurs, comme sur cet enchainement service, demi-volée long de ligne à 30-0. Et c’est sur un ace qu’il a conclu son jeu de service pour permettre aux Argentins de recoller à 5-5.

20h03 : L’Argentine revient

Une ultime volée de Julien Benneteau dans le filet permet aux Argentins d’effacer leur break de retard. Les Sud-américains reviennent à 5-4.

19h57 : Les Argentins sauvent deux balles de set

Michaël Llodra a fait le show lors de ce 8e jeu de la 3e manche. Après une volée réflexe sortie de nulle part qui a permis aux Bleus de se procurer une 2e balle de set, le joueur tricolore s’est pris sur le dos un gros smash de Nalbandian… Les Bleus laissent néanmoins passer deux belles occasions de se détacher dans ce match. 

19h51 : La France mène 5-2

Un gros service suivi d’un smash bien ajusté de Michaël Llodra permettent à la France de maintenir son break d’écart et de mener 5-2 au 3e set.

19h42 : La France confirme son break

L’embellie tricolore se confirme. Après avoir subtilisé le service de Zeballos, Benneteau n’a pas tremblé sur son service pour permettre aux Tricolores de mener (4-1) dans cette 3e manche.

19h39 : Break pour les Bleus !

Après 1h55 de jeu, temps fort des Tricolores qui ont pris le service du solide Zeballos. Les Bleus mènent 3-1 dans cette 3e manche.

19h33 : Nalbandian intraitable

Largement mis en danger sur leur engagement lors de la première manche, les Argentins ne laissent plus que des miettes à leurs adversaires, à l’image d’un David Nalbandian aux coups de pattes ravageurs.

19h28 : La France prend les commandes

Qu’il était important ce premier jeu du 3e set ! Au service juste après la perte de la 2e manche, Julien Benneteau n’a pas flanché, après avoir notamment effacé une balle de break. Mais les Bleus prennent les commandes dans ce set. 

19h15 : L’Argentine égalise à un set partout !

Au terme d’un tie-break dominé (7-3), les Argentins recollent à une manche partout, après un premier set remporté (6-3) par les Français. Dans une « Parque Roca » où l’ambiance est montée d’un cran, en témoigne l’intervention du capitaine argentin pour calmer le public lors du tie-break, les joueurs se sont rendus coup pour coup, mais tout est à refaire pour les hommes d’Arnaud Clément.

19h09 : Le 2e set se jouera au tie break

Personne ne lâche sur le court, et Français et Argentins se disputeront le 2e set au tie break. Un jeu décisif qui s’annonce très incertains, tant les deux duos ont semblé proches lors de ce 2e acte.

19h03 : Vers un jeu décisif (5-5) ?

Les Bleus ont souffert, mais ont finalement su recoller à 5-5, sur le service de Michaël Llodra. Toujours pas de balle de break concédée de part et d’autre.

18h55 : Les Bleus ne lâchent rien (4-4)

Légèrement en deçà lors du premier set, Julien Bennetau a bien réglé la mire sur son engagement. Si son coéquipier Michaël Llodra peine en retour de service, Bennet’ lui ne commet pas de faute et permet aux Bleus de recoller (4-4). Il n’y a pour l’instant pas eu de balle de break dans ce set.

18h47 : Les Bleus égalisent (3-3)

Le mano a mano se poursuit dans cette deuxième manche entre la France et l’Argentine. Les Bleus ont ainsi recollé à 3-3 sur l’engagement de Llodra.

18h39 : Jeu blanc sur le service Bennet’

Après deux jeux blancs sur service argentin, Julien Benneteau y est allé du sien pour égaliser à 2-2. De quoi mettre en confiance le joueur qui avait concédé deux balles de break au premier set.

18h36 : Ça part vite dans le 2e set

Alors que la plupart des jeux avaient été assez accrochés lors de la première manche, Français et Argentins se sont montrés expéditifs sur leurs engagements respectifs en début de deuxième set. Les Argentins mènent (2-1), avec deux jeux blancs sur leur service. 

18h26 : Premier set pour les Bleus

C’est bien parti pour le double français qui a remporté le premier set 6-3 face à l’Argentine, en 42 minutes. Une première manche conclue en beauté par un jeu blanc sur le service de Michaël Llodra. Un set globalement dominé par des Bleus plus tranchants, qui se sont notamment procurés 7 balles de break.

18h24 : Le break pour les Bleus (5-3) !

La 7e a été la bonne ! Au meilleur moment, les Bleus ont su prendre le service argentin, sur l’engament de David Nalbandian. Les Bleus mènent désormais 5-3, avec service à suivre pour Michaël Llodra, impérial jusque-là dans cet exercice.

18h18 : Benneteau tient bon

Malmené sur son premier engagement (deux balles de break concédées), Julien Benneteau a de nouveau subi la pression argentine, mais a su tenir bon pour permettre à la France de mener 4-3. Il va maintenant falloir pour les Bleus concrétiser leurs opportunités sur le service adverse. Ils se sont en effet procurés 5 balles de break pour l’instant, sans réussite.

18h08 : 3-2 pour la France

Après s’être procurés deux nouvelles balles de break sur le service de David Nalbandian, Michaël Llodra et Julien Benneteau ont finalement cédé le 4e jeu. Dans une rencontre perturbée par le vent tourbillonnant, Llodra a confirmé sa solidité sur son engagement dans le jeu suivant et permet aux tricolores de mener 3-2 dans ce premier set.

17h57 : Les Bleus effacent deux balles de break

Sur l’engagement de Julien Benneteau, les Français se sont mis en danger, concédant deux balles de break à 15-40. Mais les deux hommes ont su maitriser leurs nerfs pour reprendre l’avantage (2-1). 

17h52 : L’Argentine égalise

Deuxième jeu très disputé entre la France et l’Argentine, sur le service de Zeballos. Les Bleus se sont notamment procurés deux balles de break, sans parvenir à conclure.

17h46 : Le premier jeu pour la France

Michaël Llodra n’a pas tremblé sur son engagement et permet aux Bleus de mener (1-0). Les tricolores ont perdu le premier point, mais deux gros services du Francilien et une bonne volée Benneteau donnent l’avantage à la paire tricolore.

17h44 : C’est parti, Llodra au service

Dans l’antre du célèbre « Parque Roca », plus rempli que pour les simples d’hier mais qui ne fait pas encore le plein, c’est parti pour le double entre les paires Llodra – Benneteau et Nalbandian – Zeballos. C’est Michaël Lldodra qui ouvre le bal au service.

17h36 : L’importance du double

Les statistiques en disent long sur l’importance du double que vont disputer Michaël Llodra et Julien Benneteau contre la paire Nalbandian/Zeballos. La France s’est retrouvée à 87 reprises à égalité un point partout à l’issue des deux premiers simples. 49 fois, la France a remporté le double et mené 2-1. Dans ces cas-là, les Français ont gagné la rencontre 39 fois pour 10 défaites, soit près de 80% de succès. En revanche, la France a perdu le double à 37 reprises. Et dans ces cas-là, les Français ont ensuite perdu la rencontre 32 fois pour seulement six victoires, soit seulement 15,78% de succès…

17h17 : Tsonga acclamé, Simon s’entraîne

Avant que les joueurs de double ne prennent possession du court central du Parque Roca, les deux joueurs de simple français sont venus s’entraîner pendant une petite demi-heure. A son arrivée, par les bénévoles et membres de la sécurité présents, comme à sa sortie par les quelques centaines de spectateurs déjà assis, Jo-Wilfried Tsonga a été acclamé, offrant des balles au public en quittant le court. Gilles Simon, touché au dos la veille, a tapé la balle tranquillement mais sans gêne apparente.

16h50 - Dominguez : « Le qualification repose beaucoup sur le double »

Membre de la Dream Team RMC Sport, Patrice Dominguez décrypte les enjeux du double entre la France et l’Argentine ce samedi. « Si l’équipe de France tourne à 2-1 samedi, Tsonga aura les cartes en mains face à n’importe quel adversaire dimanche pour conclure, explique Dominguez. La qualification repose beaucoup sur le double. Les Français sont plus homogènes dans cet exercice. Ils sont habitués aux gros combats. Ils ont gagné des médailles olympiques, ils ont gagné des gros tournois, des matchs ensemble. Llodra est moins efficace sur terre battue mais elle convient à Benneteau. Mais si l’on perd, on se retrouvera à 1-2 dans une ambiance sûrement survoltée dimanche. Cela peut être le piège que l’on n’imaginait pas après la victoire de Tsonga (sur Berlocq). »

16h37 - Clément : « Le double ne sera peut-être pas décisif »

Michaël Llodra et Julien Benneteau vont tenter d’apporter le 2e point à l’équipe de France, lors du double du quart de finale de Coupe Davis ce samedi (17h30). Arnaud Clément n’est pas certain que ce match décidera du sort de l’affrontement entre Français et Argentins. « C’est très compliqué à dire mais l’équipe qui gagnera le double prendra l’avantage et mettra la pression sur l’équipe adverse. Le double, comme les deux simples de dimanche, seront très durs à gagner pour les deux équipes. Ce double est important mais il ne sera peut-être pas décisif, on verra ça dimanche », déclare le capitaine tricolore.