RMC Sport

Federer a de bons souvenirs de Lille

Roger Federer

Roger Federer - AFP

Interrogé mercredi sur sa facilité à s’exprimer en français, Roger Federer, qui est suisse-allemand, a rappelé qu’il avait appris notre langue au centre d’entraînement qui se trouvait en Suisse romande. Le n°2 mondial a beaucoup joué en France et s’est rappelé avoir « ouvert son palmarès chez les jeunes à Lille ». C’était en 1997, au tournoi des Hauts-de-France, à Marcq-en-Baroeul. Un succès (6-4, 7-5) face au Français Jean-Christophe Faurel, ex-140e mondial et aujourd’hui entraîneur au TC Paris. Ironie de l’histoire, Federer devrait retourner sur le lieu de son premier fait d’armes en marge de la finale de la Coupe Davis France-Suisse (du 21 au 23 novembre). Le Centre de la Ligue abritera deux courts en terre battue et les deux équipes devraient s’y entraîner le lundi 17 novembre. Le court du Stade Pierre-Mauroy n’étant livré que le mardi à 9 heures.

E.S.