RMC Sport

Grosjean : « Je suis déçu »

Sébastien Grosjean espère retrouver la Coupe davis rapidement

Sébastien Grosjean espère retrouver la Coupe davis rapidement - -

Non retenu par Guy Forget pour le 1er tour de la Coupe Davis, Sébastien Grosjean espère retrouver sa place rapidement en équipe de France.

Sébastien, comment s’est passé l’après Melbourne ?
Je suis rentré chez moi, en Floride, et j’ai pris six jours de repos. Je suis retourné à l’entraînement la semaine dernière pour préparer l’Open 13 de Marseille qui débute lundi prochain. L’Open d’Australie s’était terminé au 3e tour face à Blake alors que je menais deux sets à zéro. J’étais bien évidemment déçu sur le moment mais je me suis rassuré. Je sais que mon jeu est en place. Maintenant, il faut gagner ces matchs face aux meilleurs. Si j’y arrive, cela me permettra de remonter au classement (46e).

Comment avez-vous vécu votre non sélection en Coupe Davis ?
Je m’y attendais un petit peu. Jo (Tsonga) a bien joué à Melbourne et Richard (Gasquet) est dans le top 10 mondial. Cela laisse peu de place en simple, en sachant que pour le double, la paire Clément/Llodra est incontournable. J’étais déçu ne pas être appelé par Guy Forget parce que c’est une compétition que j’adore. Je sais ce qu’il me reste à faire pour retrouver l’équipe de France. Je dois enchaîner les bons résultats, je n’ai pas le choix.

Avez-vous eu une discussion avec Guy Forget ?
Oui, il m’avait appelé pour me dire que je n’étais pas dans le groupe. Il m’a expliqué qu’il souhaitait prendre Gilles Simon en cinquième homme parce qu’il n’avait aucune expérience en Coupe Davis. Il trouvait que c’était une bonne chose de mettre un jeune dans ce rôle de sparring-partner.

Vous n’avez donc pas tiré une croix sur la Coupe Davis.
Non mais pour y retourner, il faudra déjà battre les Roumains. Nous sommes favoris mais on peut imaginer que les Roumains vont vendre chèrement leur peau. Ils ont une revanche à prendre, ils restent sur deux défaites contre nous.

Quel sera votre programme après l’Open 13 de Marseille ?
Après Marseille, j’enchaîne avec deux tournois aux Etats-Unis : Memphis et Las Vegas. Je ne fais pas donc pas les tournois européens en salle. C’est la première fois de ma carrière que je joue aux Etats-Unis à cette période de l’année. C’est bien de changer mes habitudes. En plus, mon fils a envie de venir avec moi. Ca va être sympa, on pourra passer du temps ensemble.

La rédaction