RMC Sport

Avec Rezaï, sans Bartoli

Nicolas Escudé

Nicolas Escudé - -

Nicolas Escudé a tranché. Face à l’Espagne, ce sera sans Marion Bartoli qui exigeait que son père et entraîneur soit avec elle lors des rencontres de Fed Cup. En revanche, Aravane Rezaï et Virginie Razzano sont là.

En vue du match de barrages Espagne – France comptant la Fed Cup (16 et 17 avril), Nicolas Escudé a sélectionné Alizé Cornet, Virginie Razzano, Aravane Rezaï et Mathilde Johansson. Le capitaine français n’a pas retenu Marion Bartoli. La joueuse tricolore la mieux classée au classement WTA avait dernièrement exigé que son entraîneur de père soit à ses côtés pour cette rencontre de Fed Cup. A ce sujet, Nicolas Escudé s’est exprimé : « Nous avons eu dans un premier temps un échange à Miami avec son père. Puis, ce qui a été dit par presse interposée. On s’est alors parlé au téléphone avec Marion pour clarifier la situation et elle m’a présenté ses excuses. Mais le problème reste le même. Son mode de fonctionnement avec son père, leur structure, leur façon de travailler et le fait qu’ils veuillent rester indissociables l’un de l’autre, tout cela rend impossible son intégration dans l’équipe. Eux comme moi, nous savons bien que c’est complètement incompatible ».