RMC Sport

Hagelauer a passé son grand oral

-

- - -

Le président de la FFT Jean Gachassin confie que Patrice Hagelauer, seul candidat au poste de DTN du tennis français, a passé lundi son grand oral au ministère des Sports.

Jean Gachassin, confirmez-vous que Patrice Hagelauer est le seul candidat à la DTN ?
Tout à fait. A la Fédération, on a entendu M. Hagelauer, qui a évoqué pendant trois quarts d’heure ses objectifs et les raisons de sa candidature. Il a répondu aux questions des membres de cette commission de six membres. La décision appartient donc désormais au ministère.

Sauf revirement de situation, il sera donc le prochain DTN…
J’ai donné un avis favorable. C’est l’homme de la situation. Nous attendons désormais une décision qui sera, je l’espère, favorable.

Qu’est-ce qui pourrait faire pencher la balance du mauvais côté ?
Que lors de son audition, les membres du jury n’aient pas été conquis par l’exposé de M. Hagelauer. Le cahier des charges du ministère réclame des réponses précises.

Pour quand attendez-vous une réponse ?
La ministre (Rama Yade) a évoqué le 25 (septembre). Mais la décision peut se faire plus vite puisqu’il n’y a qu’un seul candidat. Nous avons besoin de lancer rapidement une politique avec le nouveau DTN.

Avez-vous été étonné par l’absence d’autres candidatures ?
Un peu oui. J’ai questionné un certain nombre de joueurs et d’anciens joueurs. Il y avait aussi des gens comme Jean-Claude Massias (DTN de 1996 à 2005, ndlr). Plusieurs ne s’en sentaient pas capables. C’est un travail très prenant, pour lequel il faut être disponible 24 heures sur 24. Tout ça devait être analysé par le futur candidat.

Etes-vous heureux de ce dénouement ?
C’était la meilleure candidature, qui correspond à ce que nous attendons pour fédérer et donner du sang neuf à cette DTN.

F-X. de Chateaufort