RMC Sport

Miami : Murray s’énerve à cause de balles réservées... aux femmes

-

- - AFP

Pendant son match contre Denis Istomin (gagné 6-3, 7-5), Andy Murray a une nouvelle fois fait parler de lui. La cause ? L’Ecossais s’est aperçu qu’il avait disputé quelques échanges avec des balles de tennis réservées au circuit féminin. Et Andy, ça le gêne.

Sur fond de polémique concernant l’égalité des prize-money en tennis, ce coup de sang d’Andy Murray lors du tournoi de Miami ne tombe pas vraiment au moment opportun. Alors qu'il s'apprêtait à servir dans le cinquième jeu du second set face à Denis Istomin (6-3, 7-5), l'Ecossais a remarqué sur la balle un logo rouge et non le traditionnel logo noir imprimé sur les balles du circuit masculin.

« J'allais la faire rebondir quand j'ai vu que c'était une balle du circuit féminin. Je venais de taper deux coups trop longs. Elles sont plus petites et plus vives et quand vous avez une balle de break sur votre service, vous ne voulez pas utiliser une balle complètement différente », a tenté d’expliquer l'Ecossais après la rencontre.

L’arbitre « aurait dû expliquer au public ce qu'il se passait »

Mais quand Murray se plaint, le public réplique. Excédé par le comportement du numéro 2 mondial, les spectateurs du tournoi de Miami l’ont sifflé, pensant qu’il essayait de gagner du temps. Après le match, il a regretté le manque d’explications sur la situation par l’arbitre du match : « J'étais un peu frustré par la situation. Je pense qu'il aurait dû expliquer au public ce qu'il se passait, parce qu'on pouvait croire que je voulais gagner du temps. »

Inspecteur Andy mène l’enquête

Alors, comment une balle du circuit féminin a-t-elle pu se retrouver parmi celles réservées aux hommes ? Concernant ce mystère, Andy Murray a peut-être la solution : « Il est possible qu'une balle d'un match féminin soit passée sous les bâches autour du court et ait été remise ensuite en circulation par des ramasseurs de balles. » Elémentaire, mon cher Andy.

B.Duguine