RMC Sport

Llodra obligé de faire du shopping

Michaël Llodra

Michaël Llodra - -

Depuis le début de l’année, Michaël Llodra évolue avec un équipement vierge de toute marque. Il a été « lâché » par son sponsor emblématique, la marque au crocodile. « Quand tu sors du Top 100, tu n’es pas renouvelé, c’est la nouvelle politique et il n’y a pas d’exception, a expliqué Michaël Llodra. Ça fait dix ans que je joue pour cette marque. Tu essaies d’avancer avec eux. Je me suis même battu pour lancer une chaussure. Ça m’a valu un gros problème ici même à l’Open d’Australie en 2010. La colle n’était pas bien fixée et j’avais dû finir avec les chaussures de Mansour Bahrami, qui faisait une demie-pointure en dessous. Je trouve qu’ils oublient un peu le passé. Me mettre à la porte de cette manière, j’ai trouvé ça très limite. Aujourd’hui, je vais acheter mes tee-shirts chez Gap. Ils sont de très bonne qualité, en coton... Mais je n’avais pas le choix. »

ES et à Melbourne