RMC Sport

Open d'Australie: Mladenovic met fin à cinq ans de disette

Kristina Mladenovic a mis fin à cinq ans de disette à l'Open d'Australie en s'imposant au premier tour face à la Grecque Maria Sakkari (6-2, 0-6, 6-3). C'est terminé pour Quentin Halys et Pierre-Hugues Herbert. Chez les favoris, Rafael Nadal s'est qualifié sans encombre.

Kristina Mladenovic (52e mondiale) a signé une jolie performance en s'imposant contre la Grecque Maria Sakkari (23e), ce lundi au premier tour de l'Open d'Australie (6-2, 0-6, 6-3). Cela faisait cinq ans que la Française n'avait plus remporté un match à Melbourne. "Je suis très contente d'avoir cassé cette petite statistique et m'être offert une bonne victoire et j'espère que je vais continuer ainsi", s'est réjoui "Kiki", heureuse de ce premier succès depuis 2016 au Majeur australien. 

"C'est une sacrée belle victoire!, s'est exclamée la numéro 3 française. C'est une joueuse qui, depuis assez longtemps, est hyper constante, qui gagne beaucoup de matchs. Je n'étais pas super contente de mon tirage, une nouvelle fois, mais je me suis dit que c'était difficile pour toutes les deux. De bout en bout c'était solide, même si elle m'a vraiment dominée dans le 2e set. C'est une fille qui met énormément d'intensité, qui frappe fort, qui se déplace bien. J'ai énormément préparé ce match avec mon frère parce que tactiquement il faut vraiment jouer très juste pour la pousser à la faute ou réussir à la déborder, la faire sortir de ses schémas de jeu."

Du coup, elle s'est montrée ambitieuse pour la suite du tournoi, d'autant qu'elle ne défendra pas son titre en double avec son amie Timea Babos. "J'ai pris la décision, avec mon équipe, de me concentrer sur le simple sur cette tournée australienne", a-t-elle simplement expliqué. Au deuxième tour, elle jouera contre la Japonaise Nao Hibino (76e). 

C'est en revanche terminé pour Clara Burel, 237e mondiale et issue des qualifications. Le Bretonne s'est inclinée face à la Belge Alison Van Uytvanck (4-6, 6-3, 6-4) qui affrontera la Kazakhe Yulia Putintseva (28e). Chez les favorites, Ashleigh Barty (numéro 1 mondiale) a balayé la Monténégrine Danka Kovinic (6-0, 6-0) en 44 minutes. Victoria Azarenka (13e mondiale), finaliste à l'US Open en septembre, a, elle, pris la porte dès son entrée en lice face à l'Américaine Jessica Pegula (7-5, 6-4). 

Petit clin d'oeil sympa du jour: l'Ukrainienne Elina Svitolina s'est imposée face à la Tchèque Marie Bouzkova (6-3, 7-6), sous les yeux de Gaël Monfils, son compagnon à qui elle a dédié sa victoire, au lendemain de l'élimination du Français, au bord des larmes.

Chez les hommes, Rafael Nadal (n°2 mondial) s'est facilement défait du Serbe Laslo Djere (6-3, 6-4, 6-1) en 1h53. L'Espagnol, qui avait fait état de douleurs au dos et n'avait pas participé à l'ATP Cup la semaine dernière, rassure ainsi sur sa condition physique alors qu'il cherche à battre à Melbourne le record de titres en Grand Chelem, qu'il codétient pour le moment avec le Suisse Roger Federer (20 titres chacun). Au deuxième tour, il sera opposé soit à l'Américain Michael Mmoh (177e), issu des qualifications et tombeur du Serbe Viktor Troicki (202e) en cinq sets (7-6, 6-7, 3-6, 7-6, 7-5).

L'homme en forme du moment, Daniil Medvedev a enchainé une quinzième victoire de rang en battant le Canadien Vasek Pospisil (6-2, 6-2, 6-4). Le Russe, quatrième joueur mondial qui a remporté dimanche l'ATP Cup avec la Russie, entame en pleine confiance le début de sa quinzaine australienne, en quête de son premier titre du Grand Chelem. Au prochain tour, il sera opposé à l'Espagnol Roberto Carballés Baena (99e).

Au rang des surprises, le Belge David Goffin, tête de série n°13, s'est fait sortir par Alexei Popyrin, 113e mondial et bénéficiaire d'une invitation (3-6, 6-4, 6-7, 7-6, 6-3). Au prochain tour, l'Australien de 21 ans sera opposé au Sud-Africain Lloyd Harris (91e). C'est aussi fini pour le Français Quentin Halys, impuissant face à l'Espagnol Pablo Andújar (6-4, 7-5, 7-5), tut comme Pierre-Hugues Herbert face à Fabio Fognini (6-4, 6-2, 6-3).

NC avec AFP