Bernard Giudicelli
 

L'ancien président de la Ligue corse de tennis Bernard Giudicellli, désormais à la tête de la Fédération française de tennis, a été relaxé ce mardi par le tribunal correctionnel de Bastia, dans le cadre d'une affaire de favoritisme. "Mon honnêteté est confirmée", a-t-il réagi.

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC Sport

Newsletter RMC Sport

Votre opinion

Postez un commentaire