RMC Sport

Bartoli, le génie des courts

-

- - -

La numéro un française, qui affronte ce jeudi Francesca Schiavone en demi-finale de Roland-Garros, est aussi une tête bien pleine. Elle assure posséder un QI de 175 !

Albert Einstein avait opté pour la mécanique quantique et la cosmologie. Marion Bartoli, qui affronte ce jeudi la tenante du titre italienne Francesca Schiavone en demi-finale du tournoi féminin de Roland-Garros, a préféré le tennis. La Française revendique pourtant un QI de 175, supérieur à celui du célèbre physicien. « J’ai fait un test quand j’étais petite, explique-t-elle. Mais je ne suis pas du genre à dire à tout le monde : ‘Je suis intelligente’. Je préfère le cacher. » C’est désormais un peu tard…
Marion Bartoli, c’est un peu la ‘matheuse’ du tennis mondial. Une jeune femme de 26 ans passionnée par les jeux de logique type ‘Mastermind’, auxquels elle joue sur sa console dans les vestiaires, avant d’entrer sur le court. « Je pense sincèrement que [les mathématiques] m’aident, assure-t-elle. Sur le court, je suis constamment en train de réfléchir. »
En conférence de presse aussi. Certains journalistes, qui l’interrogent sur ses méthodes d’entraînement ou ses relations avec son père (et entraîneur) en sont parfois pour leurs frais. Car la native du Puy-en-Velay jouit d’un esprit critique aiguisé et d’un sens de la répartie parfois cruel. Et elle n’hésite jamais à renvoyer les curieux dans leurs vingt-deux.
Pour les autres, elle est une bonne cliente, capable d’énoncer une pensée claire et structurée dans un anglais quasiment parfait, ponctué d’un léger accent américain. Sa conférence de presse en anglais, après sa victoire sur Svetlana Kuznetsova, a ainsi duré aussi longtemps que celle en français. Une rareté !
Loin de se limiter au tennis, Marion Bartoli, qui est aussi une artiste plastique émérite, pense déjà à sa reconversion. Son idée, c’est de faire du marketing dans le tennis féminin. Elle considère que les gens qui s'en occupent actuellement ne comprennent rien. La mécanique quantique attendra.

V. P. (avec E. S. et C. Z.)