RMC Sport

Gachassin : « J’étais amoureux de Versailles »

-

- - -

Jean Gachassin, le président de la FFT, avait un penchant pour Versailles dans la bataille pour le futur site de Roland-Garros. Mais la complexité du dossier l’a amené à opter, comme la Fédération, pour la Porte d’Auteuil. « Personnellement, il y a quinze jours, j’étais amoureux de Versailles, a-t-il expliqué. Je trouvais que c’était formidable d’avoir une feuille blanche devant nous, de pouvoir faire ce que nous voulions. Et puis l’image du lieu. Mais il y a des problèmes juridiques délicats. C’est dans un site classé. Il fallait qu’il soit transféré du ministère de la Défense à la Culture. Il y avait un problème de dépollution. Tout ça, ce sont des délais. On s’est dit ‘‘attention’’. Je ne pouvais pas prendre le risque d’avoir des courts qui ne soient pas terminés. »

RM