RMC Sport

La météo menace « Roland »

Menace météo sur Roland ce week-end...

Menace météo sur Roland ce week-end... - -

La pluie est attendue à partir de demain sur Paris, faisant craindre pour les demi-finales hommes et les deux finales. En attendant un toit rétractable sur le Central, en 2017.

A quelques jours de la finale de Roland-Garros, la météo inquiète. Beaucoup de pluie est annoncée pour cette fin de semaine en région parisienne… Un temps qui pourrait fortement perturber la fin du tournoi, les demi-finales hommes vendredi, et les finales, samedi pour les femmes, dimanche pour leurs homologues masculins. De quoi décevoir les fans. « Moi, j’ai pris une journée de RTT, alors je ne suis pas venue voir la pluie », craint Corinne.

Dans le PC météo, implanté directement sur le site, on s’active pour fournir les informations les plus précises afin d’anticiper les premières gouttes. « On peut détecter les précipitations à 50km autour du stade, ça nous permet de calculer les trajectoires, la durée, l’intensité », explique Claude Fanello. Les données sont transmises à l’organisation qui décide ou pas de bâcher. C’est ainsi qu’hier à 11h, les quelques gouttes n’ont pas inquiété, pas plus que celles qui se sont battues dans l’après-midi sur le Central et le Lenglen, obligeant à interrompre quelques minutes les deux quarts du jour entre Nadal et Almagro et Ferrer et Murray.

Un toit rétractable en 2017

En cas de forte pluie, la décision est simple : on ne joue plus à Roland Garros… Pour la fin de cette édition 2012, il faudra allumer quelques cierges en scrutant l’horizon. Comme à l’Open d’Australie et Wimbledon, un toit rétractable va être construit sur le court Philippe Chatrier. « On va moderniser le court et le doter d’un toit rétractable qui nous permettra de nous protéger de la pluie et de jouer des sessions de soirée », explique le directeur du tournoi, Gilbert Ysern. Mais pour cela, il faudra patienter jusqu’en 2017.