RMC Sport

Patrice Dominguez : « Hewitt ? Un exemple de sportivité »

Patrice Dominguez

Patrice Dominguez - -

A l’issue de la première journée de Roland Garros, c’est le match remporté par Gilles Simon contre Lleyton Hewitt (3-6, 1-6, 6-4, 6-1, 7-5) qui a retenu l’attention de Patrice Dominguez. S’il se félicite de la performance du Niçois, il loue l’exemplarité de l’Australien.

« C’est un beau dimanche, il y a eu beaucoup d’émotion sur certains courts. Je pense notamment au Suzanne-Lenglen, avec le match entre Gilles Simon et Lleyton Hewitt, l’ancien numéro 1 mondial. Simon était malmené. En un peu plus d’une heure, il était mené deux sets à zéro. Il s’y est mis, il s’est finalement imposé en cinq sets, ça a été le grand moment d’émotion de la journée. Il était visiblement soulagé.

C’est la première fois qu’il parvient à retourner la situation quand il est mené deux sets à zéro pour finalement s’imposer. Ça a été un bon moment sur la fin, mais il nous a fait peur ! Ce qui a surtout fait la différence et ce qui a permis à Gille de revenir, c’est qu’il n’y avait plus de gaz dans les jambes de Lleyton Hewitt. J’en parlais avec Roger Rasheed, l’ancien entraineur de l’Australien. Il peut jouer deux sets mais après, ses jambes ne le portent plus donc il ne joue plus aussi juste.

« Il a fait honneur à son sport »

Il ne peut plus complètement contrôler la situation. Mais il continue à jouer après ses multiples blessures et opérations. C’est un joueur qui a donné l’exemple aux jeunes. Parce qu’un ancien n°1 mondial de 32 ans, qui est mené 5-0 au cinquième set et qui ne renonce pas, c’est un exemple d’attitude et de sportivité. Il faut rendre hommage à Lleyton Hewitt. Son surnom, c’était le « Warrior » (guerrier) sur le circuit, ce n’est pas un hasard. C’est un joueur formidable, spectaculaire. Il a fait honneur à son sport aujourd’hui en se bagarrant de cette façon. »

A lire aussi :

>> Gilles Simon : « Je reste en vie »

>> La première journée de Roland-Garros

>> Caroline Garcia : « Serena, c’est une légende vivante »