RMC Sport

Pitkowski : « Federer relativise »

Sarah Pitkowski nous livre chaque jour son billet d’humeur sur Roland-Garros. Notre consultante s’intéresse aujourd’hui à la nouvelle mentalité de Roger Federer, avant sa rencontre face à Juan Martin Del Potro.

Sarah Pitkowski : « Comme tout bouleversement (ndlr : l’élimination de Rafael Nadal), cela peut avoir une incidence positive ou négative, sachant que Roger était dans une spirale en demi-teinte avant Roland Garros. Il avait toujours cette mononucléose qu’il traîne depuis un an. Et puis ce mariage et la naissance de son enfant dans les prochains mois font qu’il relativise ses victoires et ses défaites. Il se rend compte qu’un match de tennis reste un match de tennis, ce n’est pas une fin en soi. Ce recul naturel lui fait trouver le relâchement, et une petite naïveté dont il avait besoin pour jouer les points importants. »

La rédaction