RMC Sport

« Rafa » est de retour

Rafael Nadal sur la terre battue de Roland-Garros.

Rafael Nadal sur la terre battue de Roland-Garros. - -

L’Espagnol, qui progresse à chaque match depuis son arrivée à Roland-Garros, s’est débarrassé sans problème de Robin Söderling (6-4, 6-1, 7-6), qui l’avait battu ici même il y a deux ans. Il a enfin retrouvé son jeu.

Cette fois-ci, il a mis les choses au clair. Le « grand Rafa », quintuple vainqueur de Roland-Garros, n’a plus le temps de s’amuser. Et c’est Robin Söderling, le seul joueur à l’avoir jamais battu sur la terre battue de Roland-Garros, qui en a fait les frais. Le score (6-4, 6-1, 7-6) est sans appel. A l’image de l’incroyable détermination de l’Espagnol dès son entrée sur le court.

« Je suis très content de revenir en demi-finale et très content d’être là, lâche-t-il. J’ai joué à un très bon niveau. Robin a fait un petit plus d’erreurs que moi et j’ai mieux joué que les jours précédents. Je joue de mieux en mieux chaque jour. » Un jeu passionnant pour les spectateurs, mais écœurant pour ses adversaires. A tel point qu’à sa sortie du court, le visage sombre, Robin Söderling a refusé toutes les sollicitations. Pas d’interview télé, ni de séance d’autographes…

Pendant ce temps-là, Rafael Nadal régalait le court central avec quelques mots de français. « Je suis très content, souffle-t-il avec un fort accent. Jouer contre Robin, c’est très difficile. » Simple, mais suffisamment efficace pour recevoir les ovations d’un public qui avait jusqu’alors soutenu le Suédois. Peut-être que le central s’en souviendra aussi vendredi, pour la demi-finale de l’Espagnol contre Andy Murray.

« A Roland-Garros, tous les matches sont décisifs, rappelle Nadal. Murray est l’un des meilleurs joueurs du monde. Je vais devoir faire de mon mieux pour le battre. » S’il progresse encore, il ne devrait pas vraiment y avoir de problème…