RMC Sport

Roland-Garros: la réponse de Forget sur la polémique des places vides

Le président de la FFT, Bernard Giudicelli, et le directeur de Roland-Garros, Guy Forget se sont présentés en conférence de presse ce dimanche, et sont notamment revenus sur la polémiques des places vides sur les deux courts principaux.

Roland-Garros a encore battu des records d'affluence (480 500 spectateurs) cette année, en 2018. Mais ce sont les chaises vides sur les courts principaux qui ont le plus interpellé en cette fin de quinzaine. Dans le viseur des observateurs, les places réservées au opérations de relations publiques. "La question fait débat a reconnu le président de la FFT, Bernard Giudicelli, ce dimanche. Après, les gens ont payé, ils ont le droit d'être assis, ou de ne pas être assis." Plus mesuré, Guy Forget a ciblé le problème et pense avoir trouvé la solution avec les sessions nocturnes, attendues en 2021. L'intervention du directeur du tournoi de Roland-Garros est à retrouver dans notre vidéo ci-dessus.

RMC Sport