RMC Sport

Pioline : « A l’US Open, il y a une fatigue générale »

-

- - -

Présent à Flushing-Meadows pour disputer le tournoi des Légendes, Cédric Pioline est le dernier Français à avoir atteint le dernier carré à New York, en 1999. Il a toujours su s’adapter à cette tournée américaine. « Il fait traditionnellement très chaud, on n’est pas dans les mêmes critères de nourriture, de culture. Il y a une fatigue générale quand on arrive à New York. » Il observe aussi que Jo-Wilfried Tsonga et Gaël Monfils évoluent sur le circuit sans coach. « Prendre son temps pour choisir, c’est bien mais une carrière ça va vite. Maintenant, les choix de Jo m’ont paru logiques jusqu’alors », dit-il. Cédric Pioline a également confié qu’il se destinerait bien à la fonction de coach.

E.S.