RMC Sport

Wieckowski : « Le père de Rezaï m’a menacée de mort »

Aravane Rezaï

Aravane Rezaï - -

Julie Wieckowski, 25 ans, est un ancien espoir du tennis français. Elle a connu Aravane Rezaï dans les catégories de jeune, jusqu’à l’âge de 18-19 ans, dans le Rhône. Elle garde un souvenir assez terrifiant du père de la Stéphanoise. Un jour ce dernier l’a directement menacé lors d’un tournoi à Bordeaux. « Avant, ça s’était toujours bien passé avec moi. Mais bon, je perdais toujours. Et ce jour là, j’ai gagné, raconte celle qui est aujourd’hui professeur de tennis en Auvergne. Son père est venu me voir. Il m’a menacée de mort, il m’a insulté. J’ai eu peur. J’ai déposé une main courante avec mon père. Ensuite, je l’ai recroisé quelques temps plus tard. Il venait me voir et il me faisait un signe avec son pouce qui voulait dire : « je te trancherai la gorge ». Il ne parlait pas. Mais il faisait peur. » Wieckowski n’est donc pas vraiment surprise par l’incident qui a eu lieu la semaine dernière à l’Open d’Australie. « Ça ne m’étonne pas. Quand Aravane a eu 15 ans, son père a commencé à être un peu plus virulent avec tout le monde. On le voyait avec elle, il était très dur. On en parlait avec les entraîneurs. On se demandait : « est-ce qu’il faut un malheur pour que ce mec soit exclu du monde du tennis ? »

C.Z.