RMC Sport

Le grand combat de Tsonga

-

- - -

Le Manceau, qui affronte Roger Federer en quarts de finale de Wimbledon, est évidemment loin de partir de favori. Mais son niveau de jeu et son état de forme lui laissent de réels espoirs. Décryptage.

Il commence à en avoir l’habitude. A 26 ans, Jo-Wilfried Tsonga s’apprête à disputer le cinquième quart de finale de sa carrière en Grand Chelem. Une vraie performance pour un joueur français, qui le place au même niveau qu’un certain Guy Forget.Sauf qu’au petit jeu des statistiques, le Manceau ne fait pas vraiment le poids face à Roger Federer, sextuple vainqueur de Wimbledon et qui a fait du « Centre Court » son jardin depuis plusieurs années.

Le Suisse reste en outre sur 24 victoires consécutives en Grand Chelem face aux joueurs français ! Le seul à l'avoir battu est Arnaud Clément, deux fois en Australie (en 2000 et 2001), alors que le Suisse n'était que 29e mondial. Voilà pourquoi Tsonga la joue profil bas. « Je n’ai pas joué les meilleurs spécialistes de gazon (Go Soeda, Grigor Dimitrov, Fernando Gonzalez et David Ferrer, ndlr), il ne faut pas s’enflammer non plus, glisse-t-il. J’ai eu la chance d’avoir un tableau qui m’était favorable. C’est maintenant que ça va compter. On va voir si je joue bien ou pas. J’ai la possibilité d’aller chercher une demie si je gagne. C’est magique. »

Federer : « Sur herbe, Jo est très explosif »

Le numéro trois français a pourtant quelques cordes à son arc. D’abord parce qu’il est en pleine forme sur le gazon londonien, où il n’a pour l’instant perdu qu’un seul set, après un tournoi du Queen’s où il avait atteint la finale. Ensuite parce que le Suisse a beau être troisième du classement ATP, il n’est plus le joueur qu’il a été. En 2009, il avait même perdu contre le Français lors du tournoi de Montréal. « Ce sera un match intéressant, assure le Suisse. Jo-Wilfried Tsonga un très bon joueur sur gazon. Il a un très gros potentiel sur cette surface. Il est très explosif. Cela pourra lui rendre service. »

Un avis partagé par Patrice Dominguez, l’ancien DTN du tennis français, qui voit le Français capable d’inquiéter son adversaire du jour. « Il a formidablement bien profité de ce tableau en jouant sur ses qualités avec un excellent service et une grande pêche de coup droit, estime-t-il. C’est avec ces armes-là qu’il pourrait inquiéter Federer. C’est le grand rendez-vous de Jo. » Bonne nouvelle : les grands rendez-vous, Tsonga, commence à connaître.