RMC Sport

Razzano : « Obligée de me coacher à chaque instant »

Virginie Razzano

Virginie Razzano - -

Victorieuse ce mardi au 1er tour de l’Indienne Sania Mirza (7-6, 2-6, 6-3), Virginie Razzano ne le cache pas. C’est à son ancien coach et compagnon Stéphane Vidal, disparu peu avant Roland-Garros, que la Française a pensé au moment de la balle de match. « J’y pense souvent, vous savez, pas que sur le terrain. Dans ma vie, il y a des hauts et des bas. Le tennis me permet de m’évader. Quand je joue je me rappelle que c’est ce que j’aime faire. Les deux derniers points étaient très difficiles parce que j’avais tellement envie de gagner pour lui, pour moi. Je me suis un peu crispée. Je suis obligée de me coacher à chaque instant. »