RMC Sport

Wimbledon: la superbe perf de Stéphane Robert, dans l’histoire du tennis français

Stéphane Robert à Roland-Garros en 2017

Stéphane Robert à Roland-Garros en 2017 - @AFP

En se qualifiant pour le 2e tour à Wimbledon, Stéphane Robert a réalisé une performance historique. Jamais un joueur français aussi âgé (38 ans) n’avait gagné un match dans un tournoi du Grand Chelem.

Stéphane Robert a réalisé une performance absolument hallucinante à plus d’un titre, ce mardi après-midi sur le gazon de Wimbledon. Le joueur français de 38 ans, 158e joueur mondial cette semaine, s’est offert le scalp de l’Espagnol Albert Ramos Vinolas, 38e au classement ATP, avec la manière, en prenant la mesure de son adversaire dans les deuxième et troisième sets. Vainqueur en trois manches (7-5, 6-2, 6-1), Stéphane Robert a signé le deuxième succès de sa carrière seulement dans le grand tableau du tournoi de Wimbledon.

Plus fort encore, jamais un joueur français aussi âgé n’avait gagné un match dans un tournoi du Grand Chelem. Qualifié pour le grand tableau de Wimbledon pour la cinquième fois de sa carrière, Robert est donc entré dans l’histoire du tennis français, tout simplement. Pas si mal pour un joueur qui écume habituellement les tournois de deuxième catégorie (Challenger).

"Une chance extraordinaire d'être ici"

"Je vis le moment présent, je m’amuse et puis je prends ce qu’il y a à prendre, a confié Robert au micro de RMC. Je me donne à fond et je gère. J’essaie de gérer à fond, et de profiter. C’est une chance extraordinaire d’être ici, j’ai envie que ça dure le plus longtemps possible. Je sais déjà que je serai à l’Open d’Australie l’année prochaine. J’ai discuté avec le directeur du tournoi, je lui ai dit 'eh, j’espère que je te garde un petit record pour toi, que si je passe les qualifications à 38 ans et demi en Australie, j’aurai peut-être le record aussi' (rires)."

Matthew Ebden au tour suivant

Motivé comme jamais, Stéphane Robert peut rêver plus loin dans la mesure où il évite David Goffin, un gros morceau. C’est Matthew Ebden (demi-finaliste à s-Hertogenbosch), vainqueur du Belge en trois sets (6-4, 6-3, 6-4), qui se présentera sur la route du Français au tour suivant. Avec la perspective pour Stéphane Robert de prolonger le plaisir encore un peu plus longtemps.

QM avec ES