RMC Sport

Mauresmo au bord du gouffre

La Française s’est inclinée mercredi au deuxième tour du tournoi de Doha face à la Thaïlandaise Tamarine Tanasugarn, 101ème mondiale.

Peut être la défaite de trop pour Amélie Mauresmo. L’ex numéro un mondiale s’est inclinée mercredi à Doha (7/6, 7/5) face à la modeste thaïlandaise Tamarine Tanasugarn (101ème au classement WTA). Certes, le vent et le froid s’étaient invités à l’occasion de ce match du deuxième tour, mais les éléments climatiques n’expliquent pas tout.
Battue par une joueuse qui avait presque arrêté le tennis en 2005, Amélie Mauresmo se retrouve face à une situation qu’elle n’a sans doute jamais connue dans sa carrière. Elle semble en effet bien lointaine la saison 2006 où la Française remporte notamment l’Open d’Australie, Wimbledon et se hisse à la première place mondiale durant 34 semaines. Depuis son opération de l’appendicite début 2007 qui a précédé quelques pépins physiques, Mauresmo n’a jamais retrouvé son meilleur niveau. Son match de mercredi à Doha en est le parfait exemple.

Au mieux 29ème mondiale lundi

En larme à la fin de la rencontre, Amélie Mauresmo n’a pas souhaité s’exprimer après la rencontre, promettant tout de même de le faire plus tard. Elle occupera au mieux la 29ème place mondiale lors de la parution du nouveau classement WTA lundi prochain. Une place que la française occupait en 1998 alors qu’elle n’avait que 19 ans. Une véritable descente aux enfers pour la Française dont la dernière victoire contre un joueuse du Top 10 remonte à au tournoi d’Anvers…en 2007. Elle s’était alors imposée face à Kim Clijsters.

La rédaction