RMC Sport

Tennis: Eugénie Bouchard victime d’un arnaqueur à Miami

La police floridienne a arrêté dimanche un homme se faisant passer pour le frère de la tenniswoman Eugénie Bouchard. L’arnaqueur aurait dépensé près de 37.000 euros entre début mai et fin juillet en les faisant mettre sur la note de la joueuse à son hôtel de Miami.

Incapable de passer le premier tour d’un tournoi depuis le mois de février dernier, Eugénie Bouchard est retombée à une triste 119e place au classement de la WTA. Mais les déboires de la Canadienne de 25 ans ne se sont pas arrêtés là. Présente aux Etats-Unis où elle se prépare pour l’US Open (du 19 août au 8 septembre), l’ancienne cinquième joueuse mondiale a eu la désagréable surprise d’apprendre par la police qu’un homme avait tenté d’usurper l’identité de son frère dans son hôtel à Miami entre le 4 mai et le 27 juillet.

Une facture de 25.000 euros a créé le trouble

Heureusement la police floridienne a arrêté l’arnaqueur en question ce dimanche après une alerte émanant du palace cinq étoile. Profitant de l’absence d’Eugénie Bouchard dans l’hôtel où elle réside hors tournoi, le jeune homme de 24 ans a tenté de manger et de consommer au bar de l’établissement en faisant passer ses dépenses sur le compte de la joueuse. Mais le 30 juillet, un proche de la Canadienne a contesté une facture de plus de 25.000 euros auprès de la direction de l’hôtel, le montant total de cette arnaque atteignant même près de 37.000 euros.

Bouchard ne l’a jamais croisé

"A chaque fois que cet individu se rendait au rooftop ou au restaurant de l’hôtel, il demandait aux serveuses de mettre l’addition sur le compte de sa sœur", indique ainsi le rapport de police cité par Fox News. En plus de sa tentative d’usurpation d’identité, l’arnaqueur aurait été retrouvé en possession de cocaïne au moment de son arrestation.

Tout est bien qui finit pour Eugénie Bouchard qui a confirmé à la police n’avoir jamais rencontré l’homme en question. Place au tennis désormais et la joueuse de 25 ans tentera de redresser la pente après une véritable traversée du désert en 2019 avec sept victoires depuis le début de la saison.

Jean-Guy Lebreton