RMC Sport

Florence Arthaud, la petite fiancée de l’Atlantique s’en est allée

Florence Arthaud

Florence Arthaud - AFP

Surnommée la petite fiancée de l’Atlantique, Florence Arthaud fut la première femme à remporter la Route du Rhum en 1990. Victime du crash d’hélicoptère en Argentine, elle s’est éteinte à l’âge de 57 ans.

La voile a perdu ce lundi l’une de ses plus grandes figures. Victime du crash entre deux hélicoptères, ce lundi en Argentine, dans le cadre de l’émission Dropped de TF1, Florence Arthaud (57 ans) laisse derrière elle l’une des plus belles pages jamais écrite dans les sports nautiques.

Dans un milieu très masculin, elle restera à jamais la première femme à avoir inscrit son nom au palmarès de la Route du Rhum, en 1990. Une année exceptionnelle pour la native de Boulogne-Billancourt puisque, quelques mois plus tôt, elle battra de presque deux jours le record de la traversée de l’Atlantique Nord à la voile en solitaire de Bruno Peyron. Pas rancunier, ce dernier remportera avec elle la Transpacifique en 1997. Des triomphes qui ne doivent rien au hasard.

La Route du Rhum à 20 ans !

Passionnée très jeune par la mer, « Flo », comme le titre d’une célèbre chanson de Pierre Bachelet en 1990, fut victime d’un très grave accident de la route à l’âge de 17 ans. Trois ans plus tard, en 1978, désireuse d’accomplir ses rêves les plus fous, elle participe à 20 ans à la première édition de la Route du Rhum alors qu’elle n’a ni bateau, ni sponsor ni… l’âge requis pour y participer (elle terminera 2e dans sa catégorie, 11e du classement général).

Florence Arthaud laissera une trace indélébile dans l’histoire de la voile. Notamment en ouvrant la voie aux femmes, comme la Britannique Ellen MacArthur, vainqueur de la Route du Rhum en 2002 dans la catégorie Imoca. Un héritage qui lui survivra.

AB