RMC Sport

Transat AG2R La Mondiale: privés de course, les skippers se défient sur Virtual Regatta

Reportée à cause du coronavirus, la Transat AG2R La Mondiale passe en mode virtuel. Avec un record d’inscriptions et de nombreux skippers sur le jeu Virtual Regatta.

Ajournée pour cause de pandémie et de confinement, la Transat AG2R La Mondiale, devant rallier Saint-Barthélemy depuis Concarneau, a tout de même lieu. Virtuellement. Virtual Regatta a enregistré un record avec plus 50.000 inscriptions en ligne, dont de nombreux véritables skippers (Armel Le Cléac'h, Jérémie Beyou...). "Je sais comment ça va se passer, s'amuse Michel Desjoyeaux, ils vont tous dire on y va pour le fun, pour rigoler mais dès qu'ils seront sur leur ordinateur, ils vont se tirer la bourre, comme dans la vraie vie en régate."

Trop occupé par la construction du bateau de Nicolas Troussel, "MichDesj'" ne fera donc pas équipe avec le premier vainqueur de l'édition, en 1992, Jacques Caraes. "Je n'aurais pas pu être à fond à cause du travail", conclut l'incorrigible Desjoyeaux. C'est finalement Jane Birkin qui le remplacera! Une artiste de plus quand on sait que le marin Gildas Morvan fait équipe avec Miossec.

Savoir établir une route, tenir compte des cartes météos mises à jour, manœuvrer au mieux… Il ne manque que les embruns et les infortunes de mer. "J'ai croisé en 2009 beaucoup de curieux qui avaient pris le virus et jouaient à ce jeu comme on joue à un jeu de stratégie en ligne", se souvient Michel Desjoyeaux. Si certains ont reculé, fait du surplace, beaucoup ont connu leur première expérience marine sans bouger de leur salon et son devenus accrocs.

"L’occasion de mettre en application ce que l’on apprend"

En ces temps de confinement, les marins ne sont pas épargnés et certains en profitent pour jouer la Virtual Regatta à fond. Comme Amélie Grassi, en duo avec Ambrogio Beccaria (Mutuelle Bleue pour l’Institut Curie): "Avec Ambrogio, nous sommes confinés ensemble car nous vivons en colocation et nous profitons de ce temps pour faire beaucoup de formation à la météo et à nos outils de navigation. Cette Transat AG2R La Mondiale virtuelle va nous donner l’occasion de mettre en application ce que l’on apprend, de faire des exercices de routages en temps réel avec les vrais modèles météo. Le jeu est très bien fait. C’est un peu comme dans la vraie vie sans la dimension de fatigue, de casse, etc. C’est assez stimulant." Et il est encore temps d'embarquer!

Laurent Depret