RMC Sport

Vendée Globe : une bataille navale serrée

-

- - -

Suspens total sur le Vendée Globe ! Dans l’Océan Indien depuis une semaine le groupe de tête se tient dans un mouchoir de poche.

Les conditions météo sont exceptionnelles au cœur de l’Océan Indien. Les records tombent aussi vite que le vent souffle. En tête François Gabart a parcouru plus de 1000 kilomètres en 24 heures, du jamais vu. Dans son rétro, Armel Le Cleac’h encaisse.

Sur cet immense terrain de chasse, le trio de tête ne se lâche pas. Aujourd’hui personne ne peut deviner qui de Gabart, Dick et ou de Le Cleac’h en sortira vainqueur. Plus loin derrière l’histoire se répète, comme si les 75 millions de kilomètres carrés de l’Océan Indien n’étaient pas assez grand.

Si tout vas bien, dans moins de 2 mois, le premier skipper devrait rallier les Sables d’Olonne au terme d’une aventure humaine inoubliable.

dossier :

Vendée Globe

Gael Biche