RMC Sport

Athlétisme: récidiviste, le marcheur russe Bakulin suspendu huit ans pour dopage

Déjà attrapé par la patrouille en 2015, le marcheur russe Sergey Bakulin a été suspendu huit ans pour de nouvelles irrégularités dans son passeport biologique. Le champion du monde 2011, déchu de son titre, ne devrait plus concourir.

Cette fois, on ne devrait plus le voir sur un circuit. Le Russe Sergey Bakulin, ancien champion du monde du 50 km marche et déjà sanctionné pour dopage, a cette fois été suspendu huit ans pour irrégularités dans son passeport biologique, a annoncé ce mercredi l'Unité d'intégrité de l'athlétisme (AIU).

Bakulin avait été suspendu pour des faits similaires par sa fédération en janvier 2015, sanction remodelée en 2016 par le Tribunal arbitral du sport (TAS) qui lui avait fait perdre son titre mondial acquis en 2011 et sa 6e place des Jeux olympiques de Londres en 2012, les deux fois sur 50 km marche.

Il aura 40 ans à la fin de la sanction

Revenu à la compétition en 2016, il ne pouvait s'aligner que sur des courses nationales, étant donné la suspension de la fédération russe par la fédération internationale (IAAF) depuis novembre 2015 et un vaste scandale de dopage. Il n'avait en effet pas le statut d'athlète neutre qui permet à certains de ses compatriotes de concourir lors des compétitions internationales.

L'AIU a donc décidé d'infliger à Bakulin une suspension de huit ans jusqu'en avril 2027. Actuellement âgé de 32 ans, cela devrait signifier la fin de sa carrière, même s'il peut encore faire appel de cette sanction devant le TAS.

CC avec AFP