RMC Sport

d'Encausse relativise pour Lavillenie

Renaud Lavillenie

Renaud Lavillenie - -

Philippe d'Encausse, entraîneur de Renaud Lavillenie, a relativisé la déception de Renaud Lavillenie, vice-champion du monde de la perche, ce lundi à Moscou. « Renaud n’est pas venu là pour faire deuxième. Il y a une pointe de déception dans tout ça. Toute l’année, il a gagné beaucoup de compétitions avec les mêmes adversaires et là, ça ne s’est pas passé comme prévu. Il ne faut pas dramatiser le truc. Il est vice-champion du monde avec 5,89m, tempère-t-il. Il n’a pas pris un four et n’a pas fait 6e avec 5,60m. Il faut relativiser, ce n’est que du sport. On va continuer à s’entraîner, ça laisse des challenges encore. Ça aurait pu être mieux mais c’est comme ça. Renaud est souvent le Français le plus attendu, ce n’est pas nouveau. La perche, c’est plein de petits paramètres. Dans ce stade, il n’a jamais réussi à trouver sa place. Il était coincé dans les marques parce qu’il partait au couloir 3. Il n’a jamais été bien. C’est une explication, pas une excuse mais il n’a jamais réussi à faire partir un saut comme il a l’habitude de la faire. Il a toujours été dans la lutte. C’est un des concours les plus difficiles qu’il ait fait. »

PTa à Moscou