RMC Sport

Malaty en a « bavé »

-

- - -

Benjamin Malaty a terminé à la 28e place le marathon des championnats du monde de Moscou, ce samedi. Le Français a franchi la ligne d’arrivée au bord du malaise après une course courue sous une forte chaleur. « Dans un contexte international très relevé et dans des conditions difficiles par rapport à l’automne ou au printemps, j’en ai bavé. Je pensais qu’en faisant 3’10’’ au kilomètre, ça pouvait tenir. Mais passer le 30e, musculairement, ça a été très dur, explique-t-il. Il y a un manque d’expérience et une préparation estivale beaucoup plus difficile que l’hiver. Courir dans ces conditions, c’est beaucoup plus difficile qu’au printemps. Devant moi, c’est plus fort. J’ai beaucoup à apprendre. J’ai pris une mini claque parce que je n’ai pas fini lamentablement. Je visais le Top 20. Le top 30, ce n’est pas décevant. Il y avait des roues à prendre mais je pas réussi. Les derniers kilomètres, ça a vraiment été… Je ne pensais pas que j’allais perdre autant de temps dans les derniers kilomètres. »

FX de C. à Moscou