RMC Sport

Mondiaux terminés pour Lemaitre

Christophe Lemaitre forfait pour la suite des Mondiaux

Christophe Lemaitre forfait pour la suite des Mondiaux - -

Blessé en finale du 100m dimanche soir, Christophe Lemaitre est forfait pour la suite et la fin des Mondiaux d’athlétisme. Le Français, qui renonce au 200m et au 4x100m, reste à Moscou pour soutenir les Bleus.

Trente secondes et quelques centièmes d’efforts. Trois lignes droites et au revoir. Christophe Lemaitre, touché à la cuisse droite en finale du 100m dimanche soir (7e en 10’’06) après avoir passé les séries (10’’12) et les demies (10’’00), ne recourra plus cette semaine à Moscou. Son forfait pour la suite et la fin des Mondiaux a été officialisé ce lundi en milieu d’après-midi, heure locale, à la suite d’examens médicaux. L’Aixois restera quand même aux côtés de l’équipe de France jusqu’à la fin de la semaine, « pour encourager et soutenir ses camarades » selon la Fédération française d’athlétisme.

« Au cours de sa finale du 100m, Christophe Lemaitre a présenté une lésion traumatique tendino-musculaire au niveau de l’insertion basse des muscles ischio-jambiers externes près du genou droit, explique la FFA dans un communiqué. Cette blessure va nécessiter un repos strict et des soins sous la surveillance de l’équipe médicale de l’équipe de France, pendant huit jours, avant son retour à Aix-les-Bains. » Un coup dur, alors que Christophe Lemaitre s’était rassuré en se qualifiant pour la finale du 100m, reprenant au passage l’avantage sur Jimmy Vicaut, éliminé en demi-finales.

Les regrets de Carraz

« Il n’a jamais couru aussi vite à l’entraînement de toute sa carrière » regrettait déjà son entraîneur, Pierre Carraz, avant la deuxième IRM et le verdict définitif. Médaillé de bronze sur 200m et d’argent sur 4x100m aux Mondiaux de Daegu en 2011, Christophe Lemaitre aurait sans doute pu viser un podium sur ces deux distances samedi et dimanche. L’Aixois ne veut pourtant pas se laisser abattre. « J’ai connu pire », a-t-il assuré ce lundi, alors qu’il avait besoin de béquilles pour se déplacer. « Moralement, ça va très bien, confirme son coach. Il plaisantait hier soir (dimanche). Il n’y a pas de souci, il rebondira. » Pas cette saison. Elle s'est également terminée dimanche soir sous l'orage de Moscou.

A lire aussi :

- Lemaitre, le coup dur

- Lemaitre a « connu pire »

- Bolt, la foudre du dimanche

LP avec FXC et PTa à Moscou