RMC Sport

Revivez la 6e journée des Mondiaux d'athlétisme

Mahiedine Mekhissi

Mahiedine Mekhissi - -

Mahiedine Mekhissi-Benabbad a offert à la France sa troisième médaille, en décrochant la troisième place sur 3000m steeple. Comme à Londres, il est battu par l'intouchable Kenyan Kemboi, et son compatriote Kipruto.

19h35 : rendez-vous vendredi

Merci de nous avoir suivi dans cette journée riche en émotions. Rende-vous demain pour la 7e journée de ces Mondiaux, avec au programme notamment les finales suivantes : lancer du marteau dames, saut en longueur hommes, lancer du poids hommes, 5000m hommes, 200m femmes et le relais 4x400m hommes.

19h30 : une médaille d'or pour la Suède

La Suédoise Abeba Aregawi est titrée sur 1500m dames (4'02''67) devant l'Américaine Jennifer Simpson. La Kenyane Obiri est en bronze.

19h23 : Sotomayor garde son record

Il n'est pas passé loin lors de son deuxième essai à 2m46, mais le record mondial de Sotomayor (2m45) est finalement intact. Malgré son échec, l'Ukrainien Bondarenko explose de joie et savoure son tire mondial. Le Qatari Barshim et le Canadien Drouin complètent le podium.

19h16 : historique Ibargüen !

La Colombienne Ibargüen, qui a sauté à 14,85m, remporte le concours du triple saut et apporte à son pays la première médaille d'or de son histoire. Elle s'impose devant la Russe Ekaterina Koneva (14,81m) et l'Ukrainienne Olha Saladuha (14,65m).

19h13 : Bondarenko tente le record du monde

L'Ukrainien tente un saut historique à 2m46. Sa première tentative est manquée...

19h07 : Mekhissi sur le podium

C'est un Kemboi tout sourire qui grimpe sur le podium pour recevoir sa médaille d'or. Sur la troisième marche, le Français Mahiedine Mekhissi savoure lui aussi de deuxième médaille mondiale de rang.

19h00 : Gordon en or sur 400m haies

Le Trinitéen Jehue Gordon s'est offert l'or sur 400m haies (47''69). Dans une finale de haut niveau, il a devancé d'un souffle l'Américain Tinsley (47''70) et le Serbe Emir Bekric (48''05). Le cjampion olympique, Felix Sanchez, est passé à côté (5e).

18h56 : Barshim ou Bondarenko ?

C'est fini pour Drouin, qui échoue pour la troisième fois à 2m41. Seul Barshim, à qui il reste deux essais, peut désormais contrarier Bondarenko.

18h52 : Enorme Bondarenko !

L'Ukrainien réalise la MPM de la saison, en effaçant la barre à 2m41. Il prend la tête du concours.

18h50 : le podium de la hauteur est connu

Le titre se jouera entre le Qatari Barshim (2m38), le Canadien Drouin (2m38, deuxième essai) et l'Ukrainien Bondarenko (2m35).

18h46 : Hejnova impériale sur 400m haies

Zuzana Hejnova a largement dominé la finale du 400m haies, en 52''84. C'est la meilleure performance mondiale de l'année pour la Tchèque, qui devance le duo américain Dalilah Muhammad (54''09) et Lashinda Demus (54''27).

18h40 - Mekhissi : "Je suis fier de cette médaille"

"Je savais que j'avais quatre adversaires redoutables. J'étais seul contre quatre. Je suis satisfait de cette médaille. C'était une course difficile, avec beaucoup de relances. J'ai travaillé beaucoup à l'extérieur. Je me suis battu jusqu'au bout, et je suis fier de cette médaille. Je ne passe pas si loin. Il va falloir continuer à bosser, et j'espère les battre un jour".

18h36 : les sauteurs au sommet !

Quel concours à la hauteur ! Cela fait près de 20 ans qu'une finale mondiale n'avait pas été aussi relevée. Le Qatari Barshim est pour l'instant en tête avec ses 2m38 au premier essai. Le Canadien Drouin l'a imité à son deuxième essai. Ukhov et Thomas ont une dernière chance, tandis que Bondarenko a fait l'impasse.

18h32 : Kowal est 8e

Le Français Yoann Kowal, pour sa première saison sur 3000m steeple, accroche une honorable 8e place (8'17''41).

18h29 : LE BRONZE POUR MEKHISSI

A la lutte avec les trois Kenyans dans le final, Mahiedine Mekhissie-Benabbad est allé chercher la médaille de bronze (8'07''86). Le champion olympique en titre Kemboï finit en tête (8'06''01) devant son compatriote Kipruto (8'06'36'').

18h27 : C'est fini pour Smaïl

Noureddine Smaïl a été contraint à l'abandon sur 3000m steeple. Le Français s'est visiblement blessé après une mauvaise réception dans la rivière. Mekhissi est toujours aux avant-postes.

18h26 : plus que cinq à la hauteur

Drouin, Bondarenko, Uhkov et Barshim sont les quatre rescapés de la barre à 2m35. Thomas a quant à lui fait l'impasse. On passe à 2m38.

18h24 : rendez-vous dans 8 minutes

Dans approximativement huit minutes, on saura si Mekhissi apporte à la France une troisième médaille mondiale, après Robert-Michon (disque) et Lavillenie (perche).

18h23 : c'est parti pour le 3000m steeple !

Rappelons que les Kenyans ont remporté 23 des 33 médailles mondiales sur la distance. Suprématie.

18h18 : le triple saut féminin régale

C'est parti très très fort dans la finale du triple saut féminin. LA colombienne Ibargüen a signé la MPM dès son deuxième essai, aec un triple bond à 14m85. Elle est talonnée par la Russe Koneva, 14m81 .

18h15 : 5 minutes avant l'entrée en piste de Mekhissi

Trois Français ont rendez-vous en finale du 3000m steeple, dans cinq minutes : Mekhissi-Benabbad, Smaïl et Kowal. Le premier nommé, argenté à Londres, est évidemment le principal espoir de médaille.

18h10 : les huit finalistes du 200m

Felix (USA), Okagbare (NIG), Ahouré (CIV), Fraser-Pryce (JAM), Miller (BAH), Tarmoh (USA), Ryemen (UKR) et Williams (USA).

18h06 : Drouin et Ukhov impressionnants à la hauteur

La barre à 2m32 est synonyme d'écrémage à la hauteur. Ils sont pour l'instant six à l'avoir franchie, dont le Canadien Derek Drouin et le Russe Ivan Ukhov, qui ont fait forte impression en effaçant toutes les marques à leur premier essai.

18h00 : Soumaré passe aussi à la trappe

Championne du monde sur 100m, Shelly-Ann Fraser s'est promenée (22''54) pour remporter sa demie, devant l'Ukrainienne Mariya Ryemyen (22''70). C'est fini pour Myriam Soumaré, 5e en 22''85.

17h53 : Guion-Firmin out, Felix facile

Pas de miracle pour Lenora Guion-Firmin, qui se classe 6e de sa série (23''11). La championne olympique Allyson Felix (22''30) s'impose tranquillement devant la Nigériane Blessing Ogakbare (22''39).

17h47 : Encore deux chances françaises sur 200m

Lenora Guion-Firmin (2e série) et Myriam Soumaré (3e série) vont tenter à leur tour de se qualifier pour la finale.

17h43 : Johanna Danois coince en demi-finale

Johanna Danois n'a rien pu faire dans la première série des demi-finales du 200m (23''15). La Française est 6e, loin derrière l'Ivoirienne Ahouré (22''46), et la Bahaméenne Shaunae Miller (22''64).

17h38 : Ça grimpe gentiment à la hauteur

Les douze finalistes masculins de la hauteur continuent d'en découdre. La barre est actullement à 2m29, et personne n'a été, pour l'instant, éliminé.

17h33 : la Belgique et le Brésil repêchés (4x400m)

Respectivement 3e et 4e de la deuxième série extrêmement rapide du 4x400m, la Belgique (3'00''81) et le Brésil (3'01''09) sont en finale.

17h30 : la folie Isinbaeva !

La Tsarine, magistrale vainqueur à la perche, hurle sa joie en grimpant sur la plus haute marche du podium. Le public chavire, et l'hymne russe retentit dans le stade, acompagné par les larmes de la championne. Superbe.

17h26 : La Russie, devant l'Australie

Poussé par un public déchaîné, le relais russe empoche son billet pour la finale, devant l'Australie. Longtemps en tête, les Cubains ont complétement craqué sur la fin. L'Allemagne se classe troisième, devant les Bahamas.

17h20 : La troisième série du 4x400m au départ

En piste notamment : les Bahamas (champions olympiques), l'Allemagne, la Russie, Cuba, l'Arabie Saoudite, la République tchèque et l'Australie.

17h15 : Ça passe aussi pour les Etats-Unis et Trinité-et-Tobago

Les Américains remportent la série sans trembler (2'59''86), devantt Trinité-et-Tobago et la Belgique. Grâce à une magnifique dernière ligne droite, les Belges de Kevin Borlée pourraient être repéchés au chrono.

17h08 : MPM pour la Jamaïque

La Jamaïque remporte la première série du relais 4x400m en 3'00''41 devant la Grande-Bretagne (3'00''50) et le Vénézuela (3'02''04). C'est tout simplement la meilleure performance mondiale de l'année.

17h00 : Mekhissi au sommet ?

Bonjour à tous, bienvenue sur notre site pour suivre en notre compagnie la 6e journée des Mondiaux de Moscou. Point d'orgue du jour, la finale du 3000m steeple de Mahiedine Mekhissi (18h20), qui tentera de monter sur un nouveau podium mondial, après le bronze glané à Daegu (2011).

La rédaction