RMC Sport

Coronavirus: Les championnats d'Europe d'athlétisme annulés

Pas de miracle pour les championnats d'Europe qui devaient se tenir à Paris du 25 au 30 août.

Ils ont travaillé pendant longtemps sur l'hypothèse de championnats confinés, mais ce jeudi, les organisateurs des championnats d'Europe d'athlétisme ont jeté l'éponge et annoncé l'annulation de l'événement. "Paris Athlé 2020 et la Fédération Française d’Athlétisme ont étudié toutes les options envisageables, y compris celle d’un maintien offrant aux athlètes comme aux spectateurs la perspective de moments festifs et fédérateurs, tout en gardant pour priorité la santé de tous", expliquent les organisateurs dans un communiqué. 

"La commission médicale de la FFA a notamment été diligentée afin d’évaluer les risques pour les spectateurs et pour l’ensemble des accrédités si l’événement était maintenu. L’avis défavorable rendu cette semaine par cette dernière a renforcé la conviction de Paris Athlé 2020 et la FFA que les Championnats d’Europe d’Athlétisme ne pouvaient être maintenus."

>> Toute l'actualité en direct du sport face au coronavirus

Pas de report non plus en raison de l'embouteillage à venir du calendrier l'été prochain, où vont déjà devoir cohabiter des épreuves prévues de longues dates et d'autres reportées, comme les Jeux olympiques. L'incertitude concernant la situation économique future est aussi évoquée. "L’incertitude concerne également la situation économique, en France comme à l’international, et son évolution dans les mois à venir. Dans ce contexte particulier, Paris Athlé 2020 et la FFA n’ont pas souhaité prendre le risque d’engager les coûts supplémentaires inhérents à un report et préserver ainsi l’avenir de l’athlétisme", explique l'organisation. 

Interrogé par RMC sport, André Giraud, président de la fédération française d'Athlé, espère éviter la saison blanche. "On a encore l'espoir et la volonté très forte d'organiser les championnats de France. Je veux une décision d'ici la fin mai, on pourra voir comment le déconfinement se passe". L'option privilégiée est le dernier weekend d'août à la place des championnats d'Europe, "et le stade Charléty sera libre donc". 

PK