RMC Sport

Rome : Bolt foudroyé par Gatlin !

Usain Bolt

Usain Bolt - -

Sensation sur l’étape de la Ligue de diamant de Rome, où Usain Bolt (9’’95) a concédé ce jeudi la 4e défaite de sa carrière sur 100m, face à Justin Gatlin (9’’94). Une course où le Français Jimmy Vicaut a signé une belle 3e place (10’’02).

Les yeux rivés vers les tribunes, un large sourire qui s’affiche sur son visage, une nuée de photographes autour de lui. Du classique pour Usain Bolt. Sauf que cette fois, le Jamaïcain n’a pas le bouquet de fleurs. Et c’est à Justin Gatlin que revient le droit d’effectuer le tour d’honneur. Car, oui, Usain Bolt a été battu ! Pour la 4e fois de sa carrière (en enlevant son faux départ aux Mondiaux de Daegu, en 2011), la « Foudre » a été devancée sur 100m. Pas forcément surprenant au regard de son début de saison.

Après une course de rentrée gagnante mais décevante d’un point de vue chronométrique aux Caïmans (10’’09), le double champion olympique de la distance a de nouveau affiché ses limites. Si le temps est meilleur (9’’95), il n’est pas suffisant pour éviter son premier revers sur la distance depuis les sélections jamaïcaines 2012, face à Yohan Blake. « Je veux toujours montrer que je suis le meilleur. Et je ne suis pas vraiment inquiet », lâchait-il avant la course. La donne a peut-être changée ce jeudi soir, puisque Gatlin, vainqueur en 9’’94, semble un cran au-dessus, même s’il a plus couru que le recordman du monde (9’’58) cette saison.

Vicaut, c’est costaud !

Pas très loin derrière les deux cadors, Jimmy Vicaut a créé la sensation en arrachant la 3e place. Placé au couloir n°1, le Français (21 ans) a réalisé la course quasi-parfaite, en égalant son record personnel (10’’02). Une confirmation de son entrée dans la cour des grands, qu’il faudra encore valider par un premier chrono sous les dix secondes, mais aussi un petit signal envoyé à Christophe Lemaitre, dont le meilleur temps cette saison sur 100m reste bloqué à 10’’17. A tous les niveaux, le combat fait rage sur le 100m.

A lire aussi :

- Bolt veut frapper un grand coup

- Lemaitre remet les gaz

- Tamgho se rassure… et s’agace

Le titre de l'encadré ici

Lavillenie battu, Bosse et Martinot-Lagarde étonnent|||

Usain Bolt n’est pas le seul champion olympique à avoir été battu ce jeudi à Rome. Renaud Lavillenie, sacré à Londres, a été dominé par son rival Raphael Holzdeppe. L’Allemand a franchi 5,91m à son 3e essai. Une barre sur laquelle le Français s’est cassé les dents. Sur 800m, Pierre-Ambroise Bosse a fait sensation en prenant la 2e place en 1’43’’91, nouveau record personnel. Pascal Martinot-Lagarde a également amélioré son meilleur temps sur 110m haies. Trois jours après ses 13’’33 à Montreuil, le hurdler français de 21 ans a abaissé ce chrono de deux centièmes (13’’31). Teddy Tamgho a quant à lui pris la 3e place du concours du triple saut, avec un meilleur bond à 17,01m. Myriam Soumaré termine 5e du 200m (22’’96).

Alexandre Alain