RMC Sport

IAAF: Sebastian Coe prend le pouvoir

Sebastian Coe

Sebastian Coe - AFP

A trois jours des Mondiaux de Pékin, Sebastian Coe a été élu ce mercredi à la tête de la Fédération internationale d’athlétisme (IAAF). Le Britannique de 58 ans, double champion olympique du 1500m dans les années 1980, l’a emporté assez largement devant l’ex-star de la perche Sergueï Bubka.

Le scrutin promettait du suspense, mais Sebastian Coe a été finalement élu ce mercredi à la tête de la Fédération internationale d’athlétisme avec une avance confortable. Le Britannique de 58 ans l’a emporté face à l’Ukrainien Sergueï Bubka avec 115 voix contre 92 lors d’un vote électronique à Pékin. A trois jours de l’ouverture des Mondiaux dans la capitale chinoise, le double champion olympique du 1500m (1980, 1984) a profité de son important réseau pour devenir le sixième président de l’histoire de l’IAAF.

Amsalem battu sur le fil pour la vice-présidence

Il prend la succession du Sénégalais Lamine Diack, 82 ans, en poste depuis plus de 15 ans. En guise de lot de consolation, Bubka, l’ancienne star de la perche (51 ans), a été réélu vice-président de l’IAAF. Un rang auquel accédent également le Qatarien Dahlan Al Hamad, le Camerounais Hamad Kalkala Malboum et le Cubain Alberto Juantorena. Au contraire du Français Bernard Amsalem, battu sur le fil.