RMC Sport

Lavillenie : « Une partie de moi est encore là-haut »

Renaud Lavillenie

Renaud Lavillenie - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Deux jours après avoir battu le mythique record du monde de saut à la perche de Sergueï Bubka (6,16m), Renaud Lavillenie est toujours sur son nuage. C’est en tout cas ce que le héros du sport français a confié ce lundi dans le Moscato Show dont il était l’invité sur RMC.

Renaud Lavillenie, avez-vous atterri après ce qu'il s'est passé samedi ?

J’ai encore du mal à réaliser l’ampleur de ce que j’ai fait. Je suis bien retombé, c’est sûr, mais j’ai toujours une partie de moi qui est là-haut, au-dessus de cette barre. Quand je vois toutes les sollicitations, c’est juste incroyable ! Je ne m’attendais pas du tout à ça. Au fil des minutes, ça me fait prendre conscience de l’ampleur de la performance de samedi.

Vous pouvez peut-être sauter encore plus haut et garder votre record pendant 30 ans. Est-ce votre rêve ?

Oui. Si Bubka a réussi à faire une performance qui a tenu plus de 20 ans, il n’y a pas de raison que la mienne ne dure qu’un an. L’objectif maintenant est de battre mon record, de l’améliorer. 6,20m, ça peut être un beau chiffre. On verra comment les choses se présentent. L’avantage est que Bubka avait 31 ans lorsqu’il a battu son propre record. Moi j’ai eu 27 ans il y a quatre mois. J’ai du temps devant moi pour progresser et arriver le plus haut possible.

A quel moment sentez-vous que ça va passer ?

Quand je quitte le sol, je ressens l’aspiration vers le tapis. A ce moment-là, j’ai presque un trou noir. Je me suivi retrouvé après au-dessus de la barre que j’avais franchie. Ce sont des moments extraordinaires.

Qu'allez-vous faire de votre perche ?

Je vais continuer à l’exploiter pour qu’elle me fasse gagner encore quelques centimètres. C’était la première fois que je l’utilisais et ce ne sera pas la dernière. Cette perche sera dure à réutiliser mais je sais que le jour où je l’aurai dans les mains, si je suis assez rapide pour la prendre, c’est une performance assurée. 

« Bubka était tout excité »

Qu'est-ce que vous a dit Sergueï Bubka après votre exploit ?

Ce qui est marrant, c’est qu’il était presque tout excité la veille en conférence de presse. Il me demandait comment je me sentais… Après le saut, il a été le premier à me demander quel était mon sentiment, mes sensations. Après l’hôpital, il a pris de mes nouvelles, il m’a demandé si je commençais à réaliser. C’était incroyable car il est pour moi une légende et une idole. C’est quelque chose de très fort.

Comment envisagez-vous la vie maintenant que vous êtes désormais une icône ?

Je vais peut-être appréhender la première compétition. Je pense aussi au meeting au Stade de France au mois de juillet parce que je vais être à domicile (le meeting Areva le 5 juillet). Ça risque même d’être trop… Mais c’est une chance inouïe. Il y a tellement de gens qui ont vu cette performance… Pour moi, c’est presque un privilège de partager ça dans le monde entier, avec toute la France, et ceux qui m’encouragent au quotidien.

A lire aussi :

Record du monde de Lavillenie : toutes les réactions

Exclu : Toutes les vidéos de l’exploit de Lavillenie

Hommage de Lavillenie au Club France

Moscato Show