RMC Sport

Le Mud Day s’installe en France

Mud Day

Mud Day - -

C’est une première en France. Le Mud Day traverse l’Atlantique le 22 septembre prochain, quand 13 000 participants se défieront en région parisienne sur un parcours boueux et crotté de 13 km. Coup de projecteur sur cette nouvelle discipline alliant sport et fête.

Le Mud Day, c’est un peu le parcours du combattant version non-militaire. Après avoir rencontré un franc succès aux Etats-Unis, cette épreuve haute en couleur et particulièrement salissante débarque en France dans deux semaines. Boue, eau, barbelés, électricité… Tout y est ! Aussi difficile qu’éprouvante, cette épreuve à pied d’un nouveau genre et un peu hors du temps vise à pousser les participants dans leurs derniers retranchements. Mais dans la joie et la bonne humeur.

Pour cette première édition en France, 13 000 « Mud Guys » s’efforceront de rallier coûte que coûte la ligne d’arrivée de ce parcours pas comme les autres. La première étape consiste à traverser 20 mètres dans la boue, avec des fils barbelés pour plafond. Puis ils devront notamment enchainer avec la traversée d’un petit bassin rempli de glace et un passage dans un tunnel plongé dans le noir, de 15 mètres de long, d’1 mètre de large et de 60 cm de haut !

Par équipes de 4 ou en solo

Les participants seront par équipes de 4, mais des « guerriers » solitaires seront également bien présents. L’épreuve, organisée par ASO (notamment organisateur du Tour de France et du Marathon de Paris, ndlr), ne sera pas chronométrée, le but ultime étant de mettre au défi toutes ses capacités physiques et mentales, sans avoir le stress du résultat. Et bien sûr, de parvenir à terminer le parcours composé de 22 obstacles. En moyenne, la durée de course est de 2h30.

Les inscriptions pour l’édition 2013 sont d’ores et déjà closes. Un succès indéniable pour l’équipe organisatrice, qui a également prévu des sessions d’entrainements la veille de la course, le 21 septembre. Les participants y feront des pompes, des abdos, des répétitions de franchissement d’obstacles, tout cela sous la supervision de la « Mud Team » qui livrera ses conseils avisés pour réussir l’épreuve. A ce jour, Météo France prévoit un temps estival, mais les averses sont les bienvenues pour donner un peu plus de piment à l’épreuve !

Après le trail, le Mud Day ?

En tout cas, le Mud Day s’inclut parfaitement dans cette tendance actuelle qui vise à rendre les épreuves de course à pied plus fun et plus ludiques. Depuis une dizaine d’années, de nouveaux formats parfois déjantés ont donc vu le jour, la palme de la course la plus innovante revenant de loin au trail. Alors, le Mud Day deviendra-t-il la course phare des années 2010 ? A suivre…

Guillaume Depasse